facebook twitter youtube rss

 Partager sur Facebook  Partager sur Twitter  Partager sur Google plus
Version imprimable

IDEX : la Région soutient la relance de candidature

Le 28.01.2016

Lors de la séance plénière du 28 janvier, le Conseil régional a voté une délibération d’urgence en faveur de la relance de la candidature des universités lilloises pour le projet IDEX dont l’enjeu est de constituer un pôle universitaire reconnu sur le plan international.

 

Le 22 janvier, la candidature lilloise avait été refusée par le jury international. "Nous préférons parler d’un ajournement plutôt que d’un refus", a commenté Nicolas Lebas, vice-président de la Région délégué à l’enseignement supérieur et à la recherche. Une nouvelle vague de sélection est prévue lors de laquelle les universités lilloises pourront retenter leur chance.

 

Le Conseil régional Nord Pas de Calais-Picardie a donc décidé de les soutenir activement. Il consacrera  50 000 euros au financement d’une mission d’appui stratégique et d’accompagnement menée par des experts internationaux pour parfaire la qualité du dossier, en partenariat avec la Métropole européenne de Lille.

 

IDEX, késako ?

Le projet IDEX Université de Lille regroupe les trois universités publiques lilloises, le CNRS, l’INSERM, l’INRIA et huit grandes écoles de la région. L’enjeu est de constituer un pôle universitaire reconnu sur le plan européen et mondial. Il se concentre sur trois domaines : les sciences de la vie et de la santé, les sciences et technologies et les sciences humaines et sociales. Si les enjeux sont politiques (promouvoir une dynamique d’excellence et répondre aux grands défis sociétaux), ils sont aussi financiers : 15 millions d’euros par an pendant dix ans, 600 millions d’euros supplémentaires à la fin de cette période si les objectifs sont atteints, et un effet de levier sur d’autres financements.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies. En savoir plus