facebook twitter youtube rss

 Partager sur Facebook  Partager sur Twitter  Partager sur Google plus
Version imprimable

Éleveurs, producteurs laitiers : un plan d’urgence de 4M€

Le 28.01.2016

Répondre aux difficultés des éleveurs

Réuni en séance plénière le 28 janvier, le Conseil régional Nord Pas de Calais - Picardie a voté un Plan d’urgence en faveur des éleveurs et producteurs laitiers. Celui-ci vise à répondre aux difficultés que rencontrent les acteurs de cette filière en crise. Le prix du lait pour les producteurs a baissé de 12 % depuis le printemps dernier. Côté élevage, la production de porc (viande la plus consommée en France) enregistre une baisse de 11 % en quinze ans.


"Certes, cette réponse est partielle, mais elle est d’envergure", commente Marie-Sophie Lesne, vice-présidente en charge de l’agriculture. La collectivité apportera donc une aide d’un montant global de 4,275 M€, qui sera répartie en plusieurs volets. Un fonds d’allégement de charges (pour 1,7M€), un fonds de couverture des frais liés à la restructuration de prêts (2M€), mais aussi des mesures structurelles comme le financement d’audits-conseils ou celui d’une étude sur les coûts de production par bassin de production. Dès le mois de février, le dispositif devrait être engagé dans le cadre de cellules de crise avec l’ambition d’assurer une instruction rapide des dossiers de demandes d’aides.

 

Des états généraux de l'élevage

Ce plan d’urgence devra être coordonné avec le plan national sur lequel travaille actuellement le gouvernement. Par ailleurs, des états-généraux de l’élevage seront organisés au printemps et un plan pluriannuel d’action de développement et de soutien à l’élevage en Nord Pas de Calais - Picardie sera élaboré au cours du 1er semestre.

 

 

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies. En savoir plus