facebook twitter youtube rss

Accueil | Aides et services | Ressources et médias | Espace presse
 Partager sur Facebook  Partager sur Twitter  Partager sur Google plus
Version imprimable

Séance plénière du 28 janvier - Mesures principales - Plan d'urgence

Plan d'urgence pour les éleveurs et producteurs de lait

Eleveurs et producteurs laitiers souffrent de la crise. La Région doit les y aider. C’est le sens du plan d’urgence proposé par le Conseil Régional. 

 

Pour mémoire : 27 000 exploitations agricoles dans la Région au total dont 14 000 élevages, 6 600 en production laitière, 816 élevages avec atelier porc.

 

Les mesures

  • La première initiative consiste à augmenter les moyens du fonds d'allègement des charges de 500 000 euros pour qu’il atteigne un montant total de 1,7 millions d'euros. Ce fonds participe au remboursement des intérêts d’emprunt (jusqu'à 4 000 euros par exploitation).
  • La seconde initiative consiste à intervenir sur les garanties pour restructuration des prêts (<=> allongement de la durée du prêt, ce qui permet d’alléger le remboursement). Les banques sont prêtes à jouer le jeu. C'est la BPI qui apporte la garantie, mais prend une commission très élevée de l'ordre de 1%. Le dispositif mis en place consiste donc à participer à la prise en charge de la commission de garantie, et cela sur une enveloppe totale de 2 millions d'euros. Jusqu'à présent, il faut reconnaître qu'il y a eu très peu de dossiers.
  • Autre disposition : le financement d'audits conseils d’exploitation (1 000 euros environ par audit). C’est utile car les éleveurs ont souvent du mal à sauter le pas. L'enveloppe est de 500 000 euros. Également, une étude globale sur les coûts de production par bassin de production.
  • La mise en place d’une coordination avec les Conseils départementaux pour favoriser l’introduction de produits locaux dans la restauration des établissements scolaires de la région.

 

 



En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies. En savoir plus