facebook twitter youtube rss

 Partager sur Facebook  Partager sur Twitter  Partager sur Google plus
Version imprimable

Nord Pas de Calais - Picardie : la naissance de la grande Région

Le 06.01.2016

Un nouveau chapitre de l’histoire de France s’est écrit à Lille. Réunis en assemblée, les conseillers régionaux ont élu le premier président de la Région Nord Pas de Calais - Picardie.

 

Lundi 4 janvier 2016, jour de grand rassemblement à Lille. Venus des quatre coins de la grande région Nord Pas de Calais - Picardie, les nouveaux conseillers régionaux arrivent successivement à l’Hôtel de Région. La mine réjouie après les réveillons, l’heure est aux souhaits de bonne année. Et à la prise en charge de toutes nouvelles responsabilités.

 

Le 1er janvier 2016, la grande région Nord Pas de Calais - Picardie est née. De Dunkerque à Saint-Quentin, d’Arras à Beauvais et Compiègne en passant par Amiens ou Valenciennes, la région compte aujourd’hui près de 6 millions d’habitants. Elle est la 3e région la plus peuplée de France.

Ensemble, les 170 nouveaux conseillers régionaux sont réunis à Lille pour écrire le premier chapitre de la nouvelle région Nord Pas de Calais - Picardie. A journée historique, dispositif exceptionnel : plus de 100 journalistes – télévisions nationales, presse écrite, radio – ont été accrédités pour assister aux premières heures de la grande région. En coulisses, c’est l’effervescence. Avant de se retrouver dans l’hémicycle, chacun des protagonistes se prête d’abord à l’exercice du portrait photo.

Le travail comme boussole

 

14h : ouverture de la première assemblée de la nouvelle région Nord Pas de Calais - Picardie. Le doyen de l’assemblée, Jean-Jacques Peyraud, préside la séance et avoue en ressentir "un redoutable honneur". La benjamine, Faustine Maliar, est secrétaire de séance.

Après l’appel et les rappels des textes de loi, les conseillers régionaux sont appelés à voter pour désigner leur président. A l’issue des votes à bulletin secret, c’est Xavier Bertrand qui est élu (116 voix pour, 54 abstentions). Il devient le tout premier président du Conseil régional de Nord Pas de Calais – Picardie.

 

Après une salve d’applaudissements nourris, l’homme politique monte à la tribune pour donner son premier grand discours à la tête de la nouvelle région. S’il se dit reconnaissant du vote des élus, il "mesure la responsabilité qui pèse sur (ses) épaules" au moment où il s’est vu confier la présidence de la nouvelle Région Nord Pas de Calais - Picardie. Un territoire où il a grandi, où il a développé son entreprise et dont il se dit "fier". Dans ses nouvelles fonctions, Xavier Bertrand affirme vouloir "être le chef d’orchestre d’un Conseil régional tout entier tourné vers l’emploi et la lutte pour la croissance régionale. (…) Le travail sera (son) unique boussole."

 

Son discours dessine les facettes d’un "new deal régional", avant d’évoquer les multiples forces du Nord Pas de Calais - Picardie. "Nous devons être fiers, car notre belle Région possède bien des atouts", continue Xavier Bertrand. Au choix : l’Université et l’enseignement supérieur – "nous serons la Région de l’enseignement, du savoir, du numérique" - la recherche et l’innovation – "nous serons, c’est un engagement, la Région la plus innovante de France" -, la culture, le tourisme, le sport-santé, l’industrie…

 

La conclusion de son discours est un vibrant hommage aux grands noms des deux anciennes régions. Un message d’espoir, aussi. "Redonner du travail à ceux qui en cherchent, rassurer ceux qui en ont un, aider à l’épanouissement de notre population, pour que demain encore la région Nord Pas de Calais - Picardie donne à la France des La Fontaine, des Claudel, des Watteau, des Matisse, des Kopa, des Dany Boon, des Line Renaud, des Bernard Arnault, des Bonduelle, des Jules Verne, des Dorgeles, des Condorcet, des Leclerc, des Dumas, des Racine, des Calmette, des Yourcenar, des de Gaulle. Ayons confiance en nous. Ayons confiance en nous pour que demain, d’ici, nous puissions une fois encore, étonner la France."

 

Le nouvel exécutif en place

 A la fin du discours, une suspension de séance est demandée. L’occasion pour les médias présents de recueillir les premières impressions du nouveau président élu. Puis viendra le temps de l’élection des membres de la Commission permanente, et de la désignation des vice-présidents. A l’issue des votes, quinze vice-présidents sont élus. Un par un, chacun vient prendre place autour de Xavier Bertrand.

 

20h30 : après des échanges intenses, la séance d’installation de la nouvelle grande région s’achève. Après cette première conclusion, un nouveau chapitre s’annonce déjà à écrire : donner un nom, avant le 1er juillet 2016, à cette nouvelle grande région, ensuite validé par le Conseil d’État avant le 1er octobre 2016. Il sera également temps de fixer définitivement le chef-lieu et l’Hôtel de la Région Nord Pas de Calais - Picardie.

 

Retour en images sur la séance d’installation 

 

La journée côté réseaux sociaux

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies. En savoir plus