facebook twitter youtube rss

 Partager sur Facebook  Partager sur Twitter  Partager sur Google plus
Version imprimable

Interreg : lancement d'une consultation publique

Le 30.09.2015

Consultation publique sur les obstacles transfrontaliers

La Commission européenne lance une consultation publique au niveau de l’Union européenne sur les derniers obstacles à la coopération transfrontalière. Il s’agit notamment des obstacles rencontrés dans votre vie quotidienne en tant que citoyen d’une zone transfrontalière : obstacles juridiques, administratifs...

 

Cette consultation se déroule du 21 septembre jusqu’au 21 décembre 2015. Elle concerne les régions des frontières intérieures de l’Union, ainsi que les frontières avec la Norvège et la Suisse. Les premières conclusions seront rendues publiques au début de 2016.


D’ici à la mi-octobre, les fonctionnaires de la Commission visiteront 11 zones frontalières dans toute l’Europe pour aller à la rencontre des citoyens et de leurs représentants et découvrir les meilleures pratiques.

Quel enjeu pour la coopération transfrontalière ?

La commissaire à la politique régionale Corina Creţu a déclaré à ce sujet : "Plus de 10 milliards d’euros provenant des Fonds de la politique de cohésion vont être investis dans nos régions au cours de la période 2014-2020 pour favoriser la coopération transfrontalière. Mais le financement ne suffit pas et je suis convaincue que nous pouvons en faire davantage. Durant ce mandat, la Commission a l’intention de formuler des propositions concrètes pour régler les problèmes transfrontaliers persistants et nous avons besoin pour cela de la précieuse contribution des citoyens qui sont confrontés à ces obstacles au quotidien. Je compte sur vous non seulement pour participer en nombre à cette consultation mais également pour diffuser l’information et encourager les citoyens, les organisations et les entreprises à faire de même.»

  

Cette consultation s’inscrit dans le cadre plus large d’un réexamen de la coopération transfrontalière qui comprend également une étude scientifique portant sur la levée des entraves juridiques et administratives dans les régions frontalières de l’Union (résultats finaux en 2017) et une série d’ateliers réunissant les parties prenantes.

 

Comment y participer ?

Pour cela, Il vous suffit de cliquer ici et de remplir le questionnaire en ligne sur le site dédié.

 

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies. En savoir plus