facebook twitter youtube rss

Accueil | La Région en actions | Europe et international | Les coopérations institutionnelles européennes
 Partager sur Facebook  Partager sur Twitter  Partager sur Google plus
Version imprimable

Les coopérations institutionnelles européennes

Les régions partenaires 

La Région Nord-Pas de Calais s’inscrit pleinement dans une dynamique de coopération transfrontalière. Historiquement, le Nord-Pas de Calais a développé des relations privilégiées avec les 3 régions partenaires voisines qui partagent des préoccupations et des priorités communes.

logo de la région wallonneLa Wallonie

Le premier Accord de coopération entre la Région Nord-Pas de Calais et la Région wallonne a été signé le 27 octobre 1984, suivi par la Déclaration Commune du 1er octobre 1985 et de celle de mai 1989 pour un programme d’action de coopération transfrontalière européen (le PACTE).

La collaboration s’est ensuite intensifiée à travers l’Eurorégion (1991 – 2001) associant Bruxelles-Capitale, le Nord-Pas de Calais, le Kent, la Flandre et la Wallonie.

Actuellement les services des deux régions coopèrent essentiellement en matière de développement économique et d’innovation.

La collaboration avec la Région Wallone depuis 1984 se traduit essentiellement à travers le programme Transfrontalier INTERREG France-Wallonie-Vlaanderen dont la Région Wallone est autorité de gestion, mais également via le groupement européen de coopération territoriale Eurométropole Lille-Kortrijk-Tournai.

Pour plus d'informations : le site de la Wallonie

 

 

La Flandre

logo de la région FlandreLa collaboration avec la Région Flamande se traduit essentiellement à travers les programmes transfrontaliers INTERREG France-Wallonie-Vlaanderen et Interreg des 2 Mers, mais également via les 2 groupements européens de coopération territoriale : le GECT West-Vlaanderen/Flandre-Dunkerque-Côte d’Opale et l'Eurométropole Lille-Kortrijk-Tournai.

C'est avec la province de Flandre Occidentale en Région flamande (province frontalière) que les projets de coopération sont les plus nombreux.

Pour plus d'informations : le site de la Flandre

 

Le Kent

logo du Kent County CouncilLe Kent et le Nord-Pas de Calais ont l'originalité d'avoir une frontière maritime.

Le 14 février 1987, est signée la Charte pour le développement du tourisme. Les relations institutionnelles bilatérales entre la Région Nord-Pas de Calais et le Kent County Council coïncident avec le démarrage du chantier du tunnel sous la Manche (décembre 1987 - avril 1994).

Cette coopération a permis d’initier des démarches communes et partagées à travers les programmes transfrontaliers INTERREG des 2 Mers et France (Manche)-Angleterre.

 

Un accord de coopération global est signé le 24 avril 1987 sur les thématiques suivantes : aménagement du territoire (politiques d’infrastructures et de transports), développement économique, formation, échanges culturels et artistiques, recherche scientifique et technologique, tourisme (dans le cadre de la Charte), connaissance et protection de l’environnement et des richesses naturelles ainsi que montage de campagnes communes de promotion.

Depuis début 2015, la coopération s’est renforcée. Le Kent et le Nord-Pas de Calais partagent un bureau commun à Bruxelles. Ce bureau permet de travailler au quotidien avec l'ensemble des acteurs présents dans la capitale européenne.

Pour plus d'informations : le site du Kent County Council

 

Les Groupements européens de coopération territoriale (GECT)

 

Un Groupement Européen de Coopération Territoriale (GECT) vise à faciliter et promouvoir la coopération transfrontalière, transnationale et interrégionale. Institué en 2006 par le Parlement européen et le Conseil de l’Europe, il s’agit d’un groupement coopératif doté d’une personnalité juridique. Il intervient au nom de ses membres (Etats, collectivités régionales et locales et organismes de droit public), issus d’au moins 2 Etats de l’Union européenne.

La Région Nord-Pas de Calais est membre de 2 Groupements Européens de Coopération Territoriale : l’Eurométropole Lille - Kortrijk – Tournai, le GECT West-Vlaanderen/Flandre – Dunkerque – Côte d'Opale.

 

L’Eurométropole Lille - Kortrijk – Tournai

logo de l'EurométropoleCréée le 28 janvier 2008, l’Eurométropole Lille-Kortrijk-Tournai est un Groupement Européen de Coopération Territoriale. Elle réunit 147 communes françaises et belges sur un territoire de 3550 km², qui compte plus de 2 millions d'habitants français, flamands et wallons.

Les 14 partenaires de l’Eurométropole conjuguent leurs efforts pour initier et accompagner la réalisation de projets d’intérêt commun sur des domaines variés comme les transports, le tourisme, l’environnement, le développement économique ou l’emploi.

Pour plus d'informations : le site de l’Eurométropole

 

 

Le GECT West-Vlaanderen/Flandre - Dunkerque - Côte d'Opale

logo du GECTLe Groupement Européen de Coopération Territoriale (GECT) West-Vlaanderen/Flandre-Dunkerque-Côte d’Opale a été créé en avril 2009.

Il met en commun les atouts et les acteurs des territoires de cette région transfrontalière, à la fois rurale et maritime (Flandre-Dunkerque-Côte d’Opale en France et de Flandre occidentale (en Belgique).

13 autorités et partenaires prennent part au groupement.

Le GECT s’appuie sur des groupes de travail thématiques transfrontaliers pour organiser la concertation, définir, accompagner et mettre en œuvre des projets concrets dans différents domaines : la santé, la culture, le tourisme, l’économie, les transports, l’aménagement du territoire, la gestion de l’eau, jeunesse etc.

Pour plus d'informations : le site du GECT de Dunkerque 

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies. En savoir plus