facebook twitter youtube rss

 Partager sur Facebook  Partager sur Twitter  Partager sur Google plus
Version imprimable

Carte de l'Eurorégion ® CR NPDC

Au-delà des frontières, l’Eurorégion

Logo Euroregion - FRAR31 5D1429 ® CR NPDCSon nom complet est en fait "Eurorégion de Bruxelles-Capitale, Vlaanderen, Kent, Nord-Pas de Calais, Wallonie".

 

Côté géographique, elle est située des deux côtés de la Manche, s’étend sur trois pays, utilise quatre langues (français, néerlandais, anglais, allemand), et regroupe cinq régions. Au début des années 1990, ce sont 15,7 millions d’habitants, soit 4,5% de la population européenne, sur seulement 2% du territoire européen.


Côte économique, elle est née dans un contexte aux multiples ramifications : après deux décennies de reconversion industrielle, le Nord-Pas de Calais et le Kent, puis les trois partenaires belges, ont voulu saisir les retombées positives du Tunnel sous la Manche, du TGV Nord-européen et du marché unique européen. Conscientes de leur situation géographique, au centre de l’Europe du nord-ouest, ces régions s’engagent ensemble dans la reconversion économique, l’aménagement du territoire, la préservation de l’environnement, la mise en œuvre de nouveaux modes de fonctionnement interrégionaux et transfrontaliers.


En 1987, le Kent et le Nord-Pas de Calais créent l’Eurorégion Transmanche pour s’investir dans le projet du tunnel sous la Manche. Le 21 juin 1991, à Maidstone, les Régions flamande, wallonne et de Bruxelles-Capitale les rejoignent en signant une déclaration commune.


Euroregion objets - 3OBJ ® CR NPDCL’Eurorégion s’organise en groupes de travail chargés de la réalisation d’études et de l’organisation de manifestations visant à faire connaître ses actions auprès du grand public. Ainsi, en 1999-2001 le projet SPACE - Spatial planning and cities in the Euroregion a pour objectif le développement d’actions de planification dans l’Aire métropolitaine du nord - ouest (AMNO), comme l’amélioration des réseaux de transports autoroutiers, fluviaux et ferroviaires.

Sur le terrain, l’Eurorégion et la Commission européenne organisent les journées "le bus au service des citoyens" en 1994 à Bruxelles, et dont la facette la plus médiatique est l’accueil de chauffeurs de bus étrangers et belges (voir les entretiens réalisés avec les chauffeurs participants). En 1996, le 1er Forum de L’Eurorégion se tient à Lille et réunit 650 acteurs de la coopération entre les 5 régions et les institutions régionales. Lancés en 1997 par le Kent, les salons Transconnect sont un lieu de rencontres entre vendeurs de PME-PMI et acheteurs de grandes entreprises françaises, anglaises et belges.


Au début des années 2000, les cinq régions se questionnent sur la raison d’être et l’évolution possible de l’Eurorégion, alors que se développent les programmes Interreg, nouveaux outils européens de coopération interrégionale et transfrontalière. 2001 et 2002 voient les trois régions belges démissionner ; de son côté, la Région Nord-Pas de Calais prend en charge la gestion des programmes Interreg IIIB et IIIC pour 2000-2006. L’Eurorégion est finalement dissoute en juin 2003 par les deux membres restants, le Nord-Pas de Calais et le Kent.


Clin d’œil de l’histoire : le 7 janvier 2015, le Conseil régional Nord-Pas de Calais et la Région anglaise du Kent ont inauguré leur nouveau bureau commun à Bruxelles.

 

Sources :

  • Romain Maneveau. "L’Eurorégion – un processus d’institutionnalisation manqué", mémoire IEP de Paris, 2008. - AR NPdC, ET7537. 
  • Déclaration commune du 21 juin 1991 créant une Conférence permanente de l’Eurorégion, son secrétariat et ses cinq groupes de travail. - AR NPdC, 1762W44.
  • Projet de contrat constitutif du GEIE, du 23 mars 1992. - AR NPdC, 1762W1.Note du 8 février 2000. - AR NPdC, 1762W25.
  • "Programme de développement transfrontalier Kent / Nord-Pas de Calais", version préliminaire du rapport final réalisé par SEMA Group Management Consultants, janvier 1990. - AR NPdC, ET4629.
  • Règlement (CEE) n° 2137/85 du Conseil du 25 juillet 1985 relatif à l'institution d'un groupement européen d'intérêt économique (GEIE).
  • Dossiers du fonds de l’Eurorégion. - AR NPdC, 1762W58, 1762W335, 1762W340.
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies. En savoir plus