facebook twitter youtube rss

 Partager sur Facebook  Partager sur Twitter  Partager sur Google plus
Version imprimable

Venez découvrir l'exposition "mémoire de l'esclavage" au Siège de région

Le 07.04.2015

Du 7 au 17 avril, nous vous invitons à venir découvrir l’exposition " mémoire de l’esclavage" dans le Hall d’accueil au Siège de Région.

 

Cette exposition à caractère pédagogique va présenter en une cinquantaine de planches de BD originales les principaux enjeux de la traite négrière, de l’esclavage et de son abolition en Afrique. Les planches sont issues de la série "Mémoire de l'esclavage", bande dessinée soutenue et parrainée par l'Unesco.

 

Les dessins montrent l’Afrique avant la traite négrière, la capture des esclaves, le transport transatlantique, l’arrivée au nouveau monde et l’abolition de l’esclavagisme…

Une exposition tout public

 

Cette exposition, est l’aboutissement d’un grand travail de recherche également mené aux côtés de Joseph N'Diaye, conservateur de la maison des esclaves sur l'île de Gorée au Sénégal, et auteur du livre "Il fut un jour à Gorée…L'esclavage raconté à nos enfants". Elle s’adresse à tous, des plus jeunes aux ainés.

 

Elle est composée de 8 parties :

  • 1. Du IVème au VIIIème siècle : la canne à sucre, présente en Inde, arrive progressivement en Afrique du Nord au VIIIème siècle. La demande de main-d’œuvre importante afin de la cultiver va peu à peu tracer le premier triangle, nommé « triangle oriental ».
  • 2. Au XIIème siècle, la canne à sucre arrive en Europe et va donner aux Portugais l’idée de se lancer sur la Route des Indes dans le but de découvrir d’autres épices à l’est (XVème siècle)
  • 3. Christophe Colomb découvre l’Amérique, les Portugais sont les premiers à introduire la canne à sucre dans le Nouveau monde. Cet évènement marque le début du second triangle, dénommé « triangle occidental ».
  • 4. La demande toujours plus importante de main d’œuvre pour alimenter ce triangle occidental va ouvrir la voie aux captures et aux razzias en Afrique subsaharienne.
  • 5. Description des conditions de voyages insupportables entre l’Afrique et le Nouveau Monde
  • 6. Description de la vente d’esclaves dans les plantations de canne à sucre, de café, de cacao, etc.
  • 7. Marronnage [fuite des esclaves] et mise en place du Code Noir.
  • 8. L’abolition de l’esclavage : dates et abolitionnistes. 

Serge Diantantu, d’origine Congolaise, place au cœur de son travail les thèmes de société autour du monde noir. Depuis 2006, il réalise des expositions sur le commerce triangulaire et la traite négrière, dans le cadre de la défense des droits de l’homme.

 

Dédicace de l'auteur dessinateur

Serge Diantantu sera présent le 7 avril dès 14H30 et le 17 avril de 12H00 à 13H30 et de 15H00 à 17H00, il commentera ses dessins, répondra aux différentes questions qui pourront lui être posées, sur les planches exposées et/ou les albums et fera des dédicaces de ses différentes BD.

 

Ces échanges participeront au renforcement de la compréhension du public et au dialogue interculturel. Ils permettront également de mettre en perspective la traite négrière et les formes contemporaines d’esclavages subies par des millions de personnes victimes de trafics d’êtres humains à travers le monde.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies. En savoir plus