facebook twitter youtube rss

Accueil | La Région en actions | Environnement | Biodiversité
 Partager sur Facebook  Partager sur Twitter  Partager sur Google plus
Version imprimable

les dunes de Merlimont - photo : JL Cornu

Biodiversité

La diversité des gènes, espèces, habitats naturels et paysages forme la biodiversité. C'est un patrimoine commun vulnérable qu'il ne faut plus dégrader. Que léguerons-nous aux générations futures ? Quels sont les enjeux pour notre air, notre eau potable, nos aliments,… ? La préservation de la biodiversité est un enjeu décisif pour la région Nord-Pas de Calais, un enjeu planétaire dixit la conférence de Rio de 1992 ! Le Conseil régional a décidé de restaurer, protéger, développer, conforter tout ce qui peut aider à préserver la biodiversité au travers de sa Stratégie régionale pour la biodiversité constituant le volet « Biodiversité – Trame verte et bleue » du Schéma régional d’aménagement et de développement durable du territoire (SRADDT).

Une région à l'éco-potentialité élevée

 

La région bénéficie d’atouts :

  • une écopotentialité importante, mais sous exploitée (75 % du territoire),
  • la présence de corridors écologiques majeurs,
  • la présence de nombreuses espèces : 1/3 de la flore, 60% de l’avifaune nicheuses, plus de 50 % des mammifères.

Elle présente également des milieux naturels ou semi-naturels diversifiés, mais de faible superficie et très fragmentés :

  • 15 % du territoire occupé par des milieux naturels ou semi-naturels (France : 38 %),
  • une faible superficie d’espaces naturels remarquables protégés : 3,76 % du territoire couvert par des mesures de protection (France : 15 %).

De nombreuses menaces pèsent également sur ces milieux ce qui amène à des situations préoccupantes :

  • disparition de 10 % de la flore régionale depuis le début du XXème siècle,
  • 1/4 de la flore régionale menacée,
  • 49 espèces d’oiseaux en danger ou vulnérables (France : 25),
  • une absence du « bon état écologique » pour l’ensemble des milieux.

Nombre d’espèces d’oiseaux du Nord – Pas –de - >Calais présents sur des listes rouges (source : GON, 2011)

 

Schéma général des échanges fonciers entre les territoires agricoles, artificialisés et naturels de 1990 à 2009, en Nord – Pas-de-Calais (source ORB, 2012)


Les menaces pesant sur les milieux naturels et la biodiversité sont nombreuses et résultent pour beaucoup des activités humaines :

  • fragmentation du territoire, urbanisme et transport, industrie, agriculture intensive, sylviculture, chasse et loisirs,
  • artificialisation et banalisation des milieux sur les continuités écologiques.

Les enjeux


Les enjeux régionaux de préservation des services fournis par les écosystèmes sont nombreux : enjeux de protection de la nature, enjeux écosystémiques :

  • services d’approvisionnement constitués des aliments et des récoltes sauvages, de l’eau douce et des médicaments dérivés des plantes,
  • services de régulation et d’adaptation au changement climatique avec par exemple la filtration des polluants par les zones humides, la régulation du climat par le biais du stockage du carbone et le cycle hydrologique, la pollinisation et la protection contre les catastrophes naturelles,
  • services socio-culturels et patrimoniaux qui permettent entre autres les activités récréatives, les valeurs spirituelles et esthétiques, l’éducation.
  • services de soutien qui participent par exemple à la formation des sols, la photosynthèse et le cycle des nutriments.

Moteur d’évolution et de stabilisation, nombre d'activités dépendent de la biodiversité : agriculture, loisirs, tourisme, économie, industrie, ...

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies. En savoir plus