facebook twitter youtube rss

Accueil | Découvrir la région | Histoire
 Partager sur Facebook  Partager sur Twitter  Partager sur Google plus
Version imprimable

Tunnel sous la Manche@ Dominique Bokalo - Conseil Régional Nord-Pas de Calais

Zoom sur le 20e siècle

1900 : C'est "la Belle Époque" mais les enfants travaillent au fond dès 8 ans ! Il faudra attendre 1906 pour que l'âge minimum d'admission soit porté à 12 ans. Le chemin sera encore long avant de l'interdire... 1901 : La République accueille le tsar ! A Dunkerque, le président de la République Émile Loubet accueille avec faste le tsar Nicolas II. Il faut faire savoir aux Allemands que la Russie devenu l'alliée des Français…

1902 : La puissance et la gloire !

L'exposition internationale de Lille s'étend sur 8000 m2

 

1906 : Courrières, 1101 mineurs sont tués dans une explosion

Révoltés et unis, les mineurs font grève. Pendant 52 jours ! Ils obtiennent les « quatre huit » : 8 heures de travail, 8 heures de repos, 8 heures de sommeil... et 8 francs par jour.

 

1911 : La révolte de la faim

Les femmes de la Sambre se révoltent spontanément. La réponse est violente : les autorités interdisent le centre ville aux manifestantes et 9 000 hommes de troupes, envoyés par le gouvernement, viennent en renfort pour casser ce mouvement.

 

1913 : Le nord tourne à plein régime

A la veille de 1914, le Nord est la première usine du pays ! Mais les inégalités sociales y sont extrêmes : 9% de la population détient plus de 90% de la richesse.

 

1914 : Mobilisation générale

Le 3 août, l'Allemagne déclare la guerre à la France. En quelques semaines, la frontière est franchie et les troupes ennemies occupent une grande partie de la région.

 

1917 : A Vimy

9 et 10 avril, 10 600 soldats canadiens, français, marocains et allemands trouvent la mort sur cette colline stratégique.

 

1918 : La guerre est finie

On ne compte plus les gueules cassées, les veuves, les orphelins. Et il y a la faim. Mais la joie est immense, à la mesure du soulagement.

 

1919 : Premières vacances

3 000 enfants passent quelques jours de vacances au centre aéré de Camiers, à proximité de la mer, grâce à l'aide américaine.

 

1923 : Les polonais prêtent main forte

500 000 immigrés viennent travailler dans les champs et dans les mines. Plus des trois quarts sont installés dans les communes minières du Pas de Calais.

 

1924 : Prémisse du Chanel

Mac Donald, Premier ministre anglais, est favorable à la construction d'un tunnel sous la Manche... De fait, il sera inauguré 70 ans plus tard !

 

1925 : Création de la foire commerciale de Lille

Inspirée de celle de Paris ! Montrer pour vendre est un réel succès !

 

1927 : Inauguration de Radio Lille

Grâce aux immenses progrès des télécommunications pendant la Grande Guerre, la première radio voit le jour.

 

1928 : Triste année pour les plus pauvres

Deux grandes figures à la pointe du combat social disparaissent : Emile Basly (syndicaliste Lensois) et l'Abbé Lemire (Député-maire d'Hazebrouck) fondateur des jardins ouvriers, défenseur de l'école laïque.

 

1931 : 71 jours de grève pour rien...

Avril : l'industrie textile de Roubaix-Tourcoing décide d'une baisse des salaires de 10%. 115 000 ouvriers se mettent en grève et n'obtiennent rien : la crise mondiale frappe la région de plein fouet.

 

1932 : Expulsés pour cause de crise

200 polonais sont expulsés chaque semaine, au mieux dans l'indifférence, mais souvent à la satisfaction des mineurs qui ont du accepter une baisse de salaire de 10%...

 

1934 : La marche de la faim

Le 18 juillet, vers Lille pour clamer en masse l'injustice insupportable de la crise. Toutes les catégories professionnelles sont touchées ou menacées.

 

1939 : C'est reparti comme en 14 !

Une fois encore, la région, parce que terre frontalière, se prépare à l'invasion. 14 n'était donc pas la "Der des der", mais la Première...

 

1940 : L'Angleterre, la seule issue

10 mai – 15 juin : c'est la guerre éclair. Pour beaucoup, c'est l'exode. L'opération Dynamo, à Dunkerque, permet à plus de 300 000 hommes, français et britanniques, d'évacuer vers l'Angleterre après la déroute... pour mieux prévoir et préparer la suite...

 

1941 : Résister, envers et contre tous

"La Voix du Nord" est le premier mouvement de résistance à l'occupant.
Aucune autre région française ne sera autant pressurée, pillée et surveillée que la notre.  Les résistances à l'occupation sont plus difficiles qu'ailleurs.

 

1942 : Contraints et forcés

Aux "raflés" et "contraints" réquisitionnés succèdent les "STO" (Service du Travail Obligatoire), particulièrement nombreux dans la région (zone occupée). L'Allemagne a besoin de main d'œuvre industrielle…

 

1943 : Le mur de l'Atlantique

Erigé pour assiéger et destiné à interdire tout débarquement anglais.
Ce mur discontinu construit sur la côte (composé de blockhaus de béton et de casemates d'artillerie) sera écrasé par l'aviation alliée en 1944.

 

1944 : la guerre est finie

Elle aura fait des milliers de morts, civils, soldats, résistants,…

 

1945 : Le droit de vote pour les femmes !

Sur fond de destructions, les françaises ont enfin obtenu le droit de vote et se déplacent pour voter pour la première fois dans l'histoire de France.

 

1947 : Des grèves insurrectionnelles

C'est l'époque des fronts insurrectionnels.

 

1948 : Un mastodonte de fonte et d'acier

Les forges des aciéries du Nord et de l'Est et Denain-Anzin fusionnent pour créer Usinor.
Le coût très élevé des investissements poussent à la concentration des entreprises sidérurgiques…

 

1949 : record céréalier

65 quintaux à l'hectare, c'est un record exceptionnel pour l'agriculture du Nord-Pas de Calais, démontrant ainsi qu'elle n'est pas "que" la première usine du pays.

 

1951 : Lille, capitale mondiale du textile

L'exposition textile internationale se tient dans un Grand Palais tout juste reconstruit après les dégâts de la guerre "la plus importante et la plus belle manifestation textile qui se soit tenue dans le monde".

 

1952 : Jeux interdits

Film de René Clément, consacré à la Biennale de Venise. Brigitte Fossey, de Tourcoing, irradie le film de son innocence. Le film obtient à Hollywood l'Oscar du meilleur film étranger, sa musique est sur toutes les guitares…

 

1954 : "Mes amis, au secours"

C'est le cri de l'Abbé Pierre lancé sur les ondes le 1er février 1954. La rigueur exceptionnelle de l'hiver 1954, la rareté des logements et la faiblesse des salaires créent une situation insupportable malgré le plein emploi. Après cet appel au secours, la solidarité (énorme) évite la catastrophe. 
Dès les années 1980, la solidarité est encore de mise avec les "Restos du Cœur" de Coluche. Celui-ci n'aurait jamais imaginé que ce concept serait encore si utile plus de 30 ans plus tard !

 

1956 : D'Arras à Matignon

Guy Mollet, Maire d'Arras et secrétaire général de la SFIO, est nommé à la tête du gouvernement.

 

1958 : Dunkerque, locomotive régionale !

Usinor allume son cinquième haut fourneau. L'Etat lance la construction de l'usine sidérurgique "sur l'eau" de Dunkerque. Creusement de bassins maritimes, réalisation d'une nouvelle écluse, aménagement d'un port pétrolier et minéralier, modernisation à grand gabarit du canal Dunkerque-Valenciennes, accélération des travaux de l'autoroute Lille-Dunkerque…

 

1959 : Inauguration de la ligne électrifiée Paris-Lille

Il reste 1150 machines à vapeur dans la région. Elles ne prendront leur retraite que progressivement. La dernière s'arrêtera définitivement à Calais en 1971.

 

1961 : Le Nord invente la grande distribution

La très riche idée commence dans un hangar du quartier des "Hauts Champs" à Roubaix où Louis Mulliez propose des produits alimentaires à des prix défiant toute concurrence.
Le succès est immédiat.

 

1963 : L'énergie du désespoir

En mars commence la dernière grande grève des mineurs, soutenue par toute la région.
Difficile de concevoir que leur charbon, parce que trop cher, trop difficile à extraire, est peu à peu remplacé par le pétrole…

 

1965 : Les logements poussent comme des champignons

La ZUP de Mons est en construction : sur moins de 10 hectares, c'est près de 1 500 logements qui se construisent pour 5 000 habitants, ce qui représente une densité de 40 
000 au km2 !

 

1966 : La communauté urbaine de Lille est née

Comme à Lyon, Strasbourg et Bordeaux…

 

1967 : Paris-Lille d'une traite, enfin !

L'autoroute A1 est achevée.

 

1968 : Passage au vert pour le Pays Noir

Le premier parc naturel régional sera celui de la Scarpe et de l'Escaut : 4461 hectares essentiellement couverts par la forêt de Raismes.

 

1970 : Le temps des villes nouvelles

Ascq, Annapes et Flers fusionnent pour devenir «Villeneuve d'Ascq ». En référence aux martyrs de la Seconde guerre mondiale.
Depuis 1964, déjà, la cité scientifique est installée sur le campus d'Annapes, au milieu des champs de betteraves. Pour les étudiants rien de comparable avec un campus américain ! Mais la ville nouvelle arrangera ça...

 

1971 : Le Nord redémarre

C'est le titre du magazine "La Vie Française". Cette année là, la Française de mécanique s'installe à Douvrin…

 

1972 : La décentralisation à petits pas

Création de l'Etablissement public régional, première étape vers la décentralisation.

 

1973 : La région est sous les feux de l'actualité

Le meurtre de Brigitte Dewèvre, fille d'une famille de mineurs, provoque une explosion de colère populaire qui se focalise sur la certitude d'une justice de classe. Stéréotypes, exagérations et délires des journalistes en font une "affaire" nationale.

1974 : Dernier coup de grisou

Liévin, le 27 décembre : 42 morts. Ce sera la dernière catastrophe minière en France.

 

1975 : L'offensive culturelle

Installation du théâtre de la Salamandre (Gildas Bourdet) à Tourcoing. L'Orchestre National de Lille, avec Jean-Claude Casadesus à sa tête, sera crée l'année suivante.

 

1978 : Arrêt des hauts fourneaux

Un drame pour des milliers de familles dans le Valenciennois : la sidérurgie licencie massivement pour cause de restructuration.

1980 : L'énergie du littoral
Mise en service de la centrale de Gravelines, le plus puissante d'Europe : 6 tranches de 900 mégawatts chacune. La France a tourné définitivement le dos au charbon.

 

1981 : Pierre Mauroy Premier Ministre

C'est une énorme fierté pour les nordistes ! L'un des leurs est à Matignon ! 26 ans après Guy Mollet. Dès 1982, la décentralisation fixe le nouveau cadre national. Les conseils régionaux ont désormais de vraies compétences et responsabilités, au même titre que les autres collectivités territoriales. 
Noël Josèphe (disparu en 2006) sera le premier président de la toute nouvelle collectivité : la Région Nord-Pas de Calais.

 

1983 : La métropole lilloise a son métro !

Le VAL (Véhicule automatique léger) à peine mis en service, c'est le succès immédiat !
Et le musée d'art moderne de Villeneuve d'Ascq ouvre ses portes.

 

1984 : Au fil de l'eau

Naissance du tourisme fluvial avec le lancement du "Lutin". 680 kilomètres de canaux et rivières navigables et leurs abords sont à aménager pour accueillir plaisanciers, cyclistes et marcheurs. Qui aurait imaginé que le tourisme serait un jour la deuxième activité économique de la région ?

 

1985 : Levez les barrières !
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies. En savoir plus