facebook twitter youtube rss

Accueil | La Région en actions | Sport - santé - loisirs | Démographie des personnels de santé
 Partager sur Facebook  Partager sur Twitter  Partager sur Google plus
Version imprimable

Institut de formation d'infirmiers@Dominique Bokalo/Cr NPDC

Démographie des personnels de santé

Améliorer la qualité des réponses aux besoins de santé de proximité

L'inégale répartition des médecins et des professionnels de santé est inquiétante. Lutter contre les inégalités territoriales est nécessaire pour un meilleur accès aux soins pour tous et empêcher la désertification médicale sur certains territoires.

Alors que le nombre de médecins et de professionnels de santé n'a jamais été aussi élevé, les inégalités persistent : médecins partant à la retraite et non remplacés (zones rurales), accès à certaines spécialités médicales très difficile (délais d'attente de plusieurs mois)…

Quand on parle de "professionnels de santé" il s'agit des professions médicales (médecins et sages femmes) et paramédicales. Le médecin généraliste est le pivot du système de santé (coordination de soins) alors que les médecins spécialistes et hospitaliers interviennent pour les prises en charge plus complexes ou pour des pathologies les plus lourdes (comme les cancers).

 

Si les densités de médecins généralistes et spécialistes sont comparables à ceux de la France, l'inégale répartition des professionnels de santé, polarisés autour des agglomérations, pose problème.

 

Afin de répondre aux besoins de santé de la population, il est nécessaire, à la fois, d'agir pour améliorer l'accessibilité aux professionnels de santé et de répondre aux enjeux de la "démographie médicale" (La démographie médicale consiste à étudier le nombre et la répartition des médecins, dans une approche dynamique permettant d'anticiper les besoins des prochaines années).

 

Afin de pouvoir améliorer la qualité des réponses aux besoins de santé de proximité des habitants du Nord-Pas de Calais, la Région propose 4 principaux leviers d'action.

 

Les 4 principaux leviers d'action 

Renforcer l'attractivité des territoires en secteur hospitalier

Assistants à Temps Partagé, Chefs de Clinique Régionaux proposent une sur-spécialisation médicale (et une activité de recherche et d'enseignement pour les Chefs de Clinique Régionaux) dans le cadre d'un temps partagé entre un hôpital de la région et le CHRU de Lille (en général dans le cadre d'un contrat de 2 ans) ou en secteur ambulatoire (financement des frais de déplacements pour les internes exerçant leur stage ambulatoire en soins primaire en autonomie supervisée).

 

CHRU Lille@Emmanuel Watteau/Cr NPDC

 

Favoriser le regroupement de professionnels de santé

Dans le cadre d'une Maison de Santé Pluridisciplinaire, proposant ou orientant vers des services de santé diversifiés (prévention, soins, médico-social et social) autour d'un projet de santé de territoire

 

Promouvoir des équipements médicaux de qualité sur l'ensemble de la région 

Facteur d'attractivité pour les professionnels de santé (et de qualité des soins pour les patients !)

 

Favoriser l'aménagement numérique du territoire

Les outils de télé médecine permettent de rendre virtuellement accessible certaines activités médicales (télé consultation, télé expertise), même si elles ne sont pas présentes sur le site ou le patient est soigné (dans le respect de la sécurité, traçabilité et confidentialité).

Par exemple : La mise en place de l'enseignement à distance de la première année commune des études de santé à Boulogne-sur-Mer rend accessible les études de santé qui, jusqu'alors, n'étaient présentes que sur le site de Lille.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies. En savoir plus