facebook twitter youtube rss

Accueil | La Région en actions | Territoire - tourisme | Les Parcs naturels régionaux
 Partager sur Facebook  Partager sur Twitter  Partager sur Google plus
Version imprimable

balade en vélo dans l'Avesnois

Les Parcs naturels régionaux

Préserver, protéger, mettre en valeur

 

C'est la vocation d'un Parc naturel régional (PNR) : préserver les milieux naturels, protéger le patrimoine naturel et culturel, valoriser les ressources existantes et les projets d'aménagement respectueux de l'environnement... mais aussi informer, expliquer, éduquer !

Dans le Nord-Pas de Calais, il existe trois PNR : Scarpe-Escaut, Avesnois, Caps et Marais d'Opale. Ce sont des territoires ruraux habités, aux patrimoines remarquables. Leur équilibre reste fragile, d'où une attention toute 

Le Nord-Pas de Calais : berceau des Parcs naturels régionaux

 

Le premier PNR de France, le Parc naturel régional Scarpe-Escaut, est né dans la région, en 1968 !

 

Ensuite deux autres ont vu le jour :

  • Le Parc naturel régional de l'Avesnois en 1998.
  • Le Parc naturel régional des Caps et Marais d’Opale en 2000

Carte des Parcs naturels régionaux du Nord-Pas de Calais

Les 3 Parcs couvrent 25% du territoire régional et recèlent 80% des espèces animales et végétales recensées dans la région. C'est dire leur importance en termes d'aménagement du territoire, de développement durable, de respect de l'environnement.

Les trois Parcs du Nord-Pas de Calais font partie de la grande famille des 48 Parcs naturels régionaux de France regroupés en fédération.

 

 

 

 

Des missions

Les PNR s’inscrivent dans le Développement durable, toutes leurs actions doivent être en lien avec les 5 missions définies par la loi :

  1. La protection et la gestion du patrimoine naturel et culturel, notamment par une gestion adaptée des milieux naturels et des paysages.
  2. L'aménagement du territoire, en contribuant à la définition et l’orientation des projets d’aménagement.
  3. Le développement économique et social, en animant et coordonnant les actions économiques et sociales pour assurer une qualité de vie sur son territoire ; les Parcs soutiennent les entreprises respectueuses de l’environnement qui valorisent ses ressources naturelles et humaines.
  4. L'accueil, l’éducation et l’information du public. Les Parcs favorisent le contact avec la nature, sensibilisent les habitants aux problèmes environnementaux.
  5. L’expérimentation et la recherche. Les Parcs contribuent à des programmes de recherche et ont pour mission d’initier des procédures nouvelles et des méthodes d’actions.

moulin à eau - Grand Fayt - photo : Pierre CHEUVA

Une charte

Chaque Parc naturel régional s'organise autour d'une charte, projet fédérateur réunissant l'ensemble des collectivités locales, qui fixe les orientations et les objectifs de préservation et de développement du territoire pour 12 ans. Cette charte a valeur de contrat car elle engage les signataires (communes, intercommunalités, chambres consulaires, Départements, Région, Etat) à mobiliser les moyens techniques et financiers nécessaires à la mise en oeuvre du projet de territoire.

Les documents d'urbanisme doivent être compatibles avec les orientations et les mesures de la charte, c'est-à-dire en cohérence avec le projet de développement exposé par la charte. Le syndicat mixte du Parc est donc associé à l'élaboration des Schémas de cohérence territoriale (SCOT) et des plans locaux d'urbanisme (PLU). Les documents de planification, d'aménagement et de gestion des ressources naturelles (gestion de l'eau, de la faune sauvage...) doivent également lui être soumis pour avis.

 

une structure de décision

C'est un syndicat mixte, composé d'élus (communaux, intercommunaux, départementaux, régionaux) et de représentants des organismes consulaires.

 

 

 

 

 

 

 

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies. En savoir plus