facebook twitter youtube rss

Accueil | La Région en actions | Enseignement supérieur - recherche | Connaître et faire savoir
 Partager sur Facebook  Partager sur Twitter  Partager sur Google plus
Version imprimable

Institut d'Electronique de Microélectronique et de Nanotechnologie@E.Watteau-CR NPDC

Connaître et faire savoir

La recherche est un facteur de développement essentiel. Par le rayonnement de ses compétences scientifiques et ses infrastructures. Par sa capacité à toujours attirer de nouvelles compétences. 

C'est d'autant plus vrai, dans un contexte de compétition et de concurrence internationale des territoires !

 

D'où l'importance de :

  • faire connaître à l’international les travaux de recherche menés en région
  • rendre visible nos compétences et infrastructures de recherche

Zoom sur quelques grands projets régionaux d’envergure européenne :

 

EGID :

European Genomic Institute for Diabetes 

Créé en 2009
Premier institut de recherche en France dédié spécifiquement au diabète et ses complications !


Le lancement de ce projet a été rendu possible par la complémentarité des compétences de trois équipes fondatrices : 

  • l’UMR 1011 "récepteurs nucléaires, maladies cardiovasculaires et athérosclérose" dirigée par le Pr B. Staels
  • l’UMR 8199 "génomique et maladies métaboliques" dirigée par le Pr P. Froguel
  • l’UMR 859 "biothérapie du diabète" dirigée par le Pr F. Pattou.

La mission principale d’E.G.I.D. est d’identifier les facteurs de risque du diabète et de mieux comprendre les mécanismes d’apparition de ses complications, de prévenir la survenue de cette maladie invalidante et de mieux traiter les patients.

 

E.G.I.D. a obtenu le label de laboratoire d’excellence (Labex) dans le cadre du "Programme Investissements d’Avenir" et bénéficie du soutien de l'Europe, de l'Etat et des collectivités territoriales (Conseil Régional et Lille Métropole Communauté Urbaine) pour la construction d'un bâtiment qui l'accueillera en 2015.


En savoir plus 

 

CETI :

Centre Européen des Textiles Innovants

Le plus important projet européen en la matière !

 

Le textile n’a jamais connu autant de débouchés potentiels (matériau souple, fonctionnel, économe en énergie, léger et facilement recyclable).

La filière Textiles innovants s’articule autour de la création du CETI. Elle doit donner des ailes à ce secteur industriel à forte valeur ajoutée, avec l’explosion de la demande en nouveaux matériaux en raison des exigences de durabilité.

 

Le CETI est un grand équipement structurant au service de la R&D et des industriels désireux de maintenir leur compétitivité technologique sans avoir la capacité de le faire en interne. 
Le principe du CETI : Mutualiser autour d’un plateau technique unique en Europe, des équipes de chercheurs multidisciplinaires issus de grandes écoles et d’universités (ENSAIT, HEI, École des Mines de Douai, École Nationale Supérieure de Chimie Lille), afin d’inventer des solutions innovantes pour répondre aux problèmes posés par l’industrie et de favoriser les transferts de savoir-faire.

 

Implanté sur le site de l’Union à Tourcoing (superficie de 20000 m²), le CETI regroupe deux bâtiments,  sur 12 000 m² :

  • une halle technologique abritant des ateliers pilotes et laboratoires d’essais,
  • un bâtiment tertiaire regroupant des centres de ressources pour les entreprises de la  filière.

Son champ d’application concerne toute l’industrie, notamment les domaines :

  • de la santé,
  • des transports,
  • de la plasturgie,
  • de l’électronique

En savoir plus

 

RAILENIUM :

Pour une infrastructure ferroviaire innovante
Projet d’institut de recherche technologique unique en Europe ! 

  
Recherche publique et privée sont associées dans ce domaine des Infrastructures Ferroviaires.

 

Enjeux : La compétitivité du secteur (comprenant la voie, la fourniture de l’énergie, la signalisation et les systèmes d’information et leurs interfaces avec le matériel roulant).

 

Objectifs : 

  • produire de l’innovation technologique sur les infrastructures ferroviaires.
  • répondre aux enjeux de compétitivité liés à une forte évolution du marché.
  • contribuer à accélérer et harmoniser les processus d’homologation au niveau européen.

Ce grand projet illustre parfaitement les compétences uniques développées en Région Nord-Pas de Calais/Picardie.

 

Objectif : contribuer à faire de ces régions la grande région européenne pour le ferroviaire, celle qui accueille déjà à Valenciennes-Lille l’Agence Ferroviaire Européenne pour répondre aux enjeux d’un marché en pleine évolution...
Construit sur les fondations du Pôle de compétitivité à vocation mondiale i-Trans, RAILENIUM se développe autour d’un consortium exemplaire : 
Industriel : entraîné par RFF (Réseau Ferré de France) qui regroupe 24 entreprises parmi lesquelles ALSTOM, BOUYGUES, EUROTUNNEL, SNCF, des équipementiers de la FIF (Fédération des Industries Ferroviaires) et des PME membres de l’AIF (Association des Industries Ferroviaires régionales). 
Recherche publique : 8 universités, écoles et organismes de recherche portés par le Pôle de Recherche et d’Enseignement Supérieur de l’Université Lille Nord de France. 
Cinq collectivités territoriales, emmenées par le Conseil Régional Nord-Pas de Calais.
Huit partenaires (collectifs ou autorités publiques).


En savoir plus

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies. En savoir plus