facebook twitter youtube rss

Accueil | La Région en actions | Enseignement supérieur - recherche | Investir pour l'avenir
 Partager sur Facebook  Partager sur Twitter  Partager sur Google plus
Version imprimable

Université du Littoral de Dunkerque@Conseil régional Nord-Pas de Calais

Investir pour l'avenir

Pour améliorer les compétences et les conditions d’études des étudiants, des enseignants et des chercheurs, la Région investit des dizaines de millions d’euros sur les campus régionaux ! C'est un investissement essentiel en faveur du développement de la connaissance, du savoir et de l'innovation. Les enjeux sont décisifs : améliorer les perspectives de croissance, créer de nouveaux modèles de développement, renforcer l'attractivité et la visibilité de la région… Investir sur les campus c'est inventer l'avenir !

L’enseignement supérieur et la recherche sont des enjeux majeurs pour la Région Nord-Pas de Calais, comme pour les autres Régions de France.

 

L'enseignement supérieur n'est pas une compétence régionale au sens strict de la loi. Mais le niveau régional s'est imposé depuis plusieurs années comme un échelon pertinent pour définir des enjeux stratégiques. Car, aider à développer l'accès à l'enseignement supérieur et à la recherche, c'est un facteur de valorisation économique, sociale, culturelle, écologique.

 

La région est riche des compétences de plus de 159 000 étudiants. C'est aussi une des régions les plus jeunes de France.

 

Il s'agit d'être au rendez-vous pour favoriser les conditions d'études et de recherche et pour être en capacité d'attirer les talents locaux; nationaux et internationaux !

 

C'est ainsi que le Contrat de Projets Etat-Région 2007-2013 (CPER), signé en 2007 prévoit, notamment, d’inscrire le Nord-Pas de Calais "dans la société et l’économie de la connaissance".

 

C’est également une priorité du programme opérationnel européen "Compétitivité et Emploi Nord-Pas de Calais 2007-2013" (Fonds Feder)

 

Concrètement :

  

Une convention d’application du CPER, signée entre l’Etat et la Région, sur les constructions universitaires décline l’ensemble des opérations qui seront réalisées sur la période 2007-2013 : construction du pôle universitaire de Maubeuge, relogement de l’Institut d’Etudes Politiques de Lille dans l’ancienne Faculté de Lettres, extension de l’IAE de Lille, réhabilitation de l’ENSAM, transformation des bibliothèques universitaires en Learning centers, création d’une Maison internationale pour l’accueil des chercheurs étrangers, extension du Laboratoire de Mécanique de Lille à la Cité Scientifique, construction de l’Institut de Recherche en Environnement Industriel à Dunkerque…
 
A savoir : pour l’amélioration des conditions d’études : construction, mise au standard, extension et équipement des bâtiments d’enseignement, des bibliothèques et des laboratoires, sur la période 2007-2013 : la Région aura investi des dizaines de millions d’euros ! 

C'est un effort considérable, en comparaison avec le dernier CPER : les crédits destinés à l’immobilier universitaire ont quasiment été multipliés par 6 !

 

La Région investit dans la rénovation et la construction de bâtiments dédiés aux études supérieures et à la recherche (salle de cours, amphithéâtres, laboratoires, bibliothèques).

Car, l’évolution des formations supérieures et des exigences de la recherche nécessite une modernisation des bâtiments d’enseignement et de recherche universitaire : réadaptation des locaux, mise au standard international et construction de nouveaux locaux.

 

Pole Universitaire de l'université de Valenciennes de Maubeuge ® Jean-Luc Cornu CR NPDC

 

Nouveaux locaux du Pôle universitaire de l'Université de Valenciennes à Maubeuge, inaugurés le 27 septembre 2013 par le Président du Conseil régional.

La Région y a investi 10,064 M€ dans le cadre du Contrat de Projets Etat-Région 2007-2013. L'Union Européenne (FEDER) y a investi 2 M€ pour l'implantation d'un laboratoire de recherche spécialisé dans les matériaux céramiques

 

 

 

Des maîtrises d’ouvrage régionales

La Région s’implique dans l’immobilier universitaire en assurant, à la place de l’Etat et des universités, la maîtrise d’ouvrage de grandes infrastructures :

  • relocalisation de l’IEP de Lille et de sa bibliothèque dans le centre-ville de Lille (début des chantiers en 2014),
  • réalisation des "Learning centers", modernisation notamment des Bibliothèques de Lille 1 et Lille 3 (début du chantier du Learning center de Lille 1 en 2014)
  • réalisation du Laboratoire international de recherche sur le diabète au CHRU de Lille : EGID (début du chantier en 2014)

Ces bâtiments sont HQE (à Haute Qualité Environnementale), et les chantiers prévoient des clauses d’insertion.

 

A savoir : Deux Campus régionaux ont été sélectionnés dans le cadre de "l’Opération Campus" du Ministère de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche, en 2008.

 

Celle-ci ayant pour objectif de financer des campus universitaires à très forte valeur ajoutée. Avec deux grandes ambitions :

  • restructurer en profondeur des campus anciens à forte ambition pédagogique et scientifique,
  • créer des campus de formation et de recherche à forte visibilité internationale.

Le Campus Grand Lille : un campus d’excellence à vocation internationale

 

La Région a soutenu en 2008 la candidature du "Campus Grand Lille" proposée au Ministère par les trois universités lilloises : Lille 1, Lille 2 et Lille 3.

 

Le projet a obtenu en décembre 2008 le label "campus d’excellence" lui permettant d’accéder à des financements exceptionnels (110 millions d’euros annoncés par le Ministère).

 

Les trois principaux objectifs du "Campus Grand Lille" sont :

  • un campus international avec des hauts standards de qualité de vie et de travail,
  • l’excellence scientifique au service du territoire,
  • réaliser l’Université de Lille.

La Région s’implique fortement aux côtés de l’Etat et des autres collectivités dans les investissements du "Campus Grand Lille", notamment via sa politique learning centers, mais également par la réalisation du Laboratoire international de recherche sur le diabète (EGID).

 

Au total, la Région investit 35,5 M€ dans les opérations immobilières du Campus Grand Lille.

 

Exemple de réalisation dans le cadre du Campus Grand Lille : la création d’un nouveau campus à côté de la Gare de Roubaix pour y accueillir, conjointement : l’Institut du marketing et du management et de la distribution (Lille 2) et les Langues étrangères appliquées - LEA (Lille 3).

 

A savoir : 12 campus se sont vus attribuer ce label parmi lesquels : l’Université de Strasbourg, l’Université de Toulouse, Montpellier Sud de France…

 

Le Campus innovant "Transports  durables" de Valenciennes

 

L’Université de Valenciennes et du Hainaut Cambrésis (UVHC) a présenté un projet de campus tourné vers les transports durables.

Sélectionnée en qualité de "campus innovant" par le Ministère, elle peut ainsi bénéficier de financements spécifiques de l’Etat et des collectivités territoriales.

 Campus-Mont-Houy Université de Valenciennes@E.Watteau/Cr NPDC

La Région a décidé de s’impliquer sur ce projet et a signé, le 8 juillet 2010, une convention avec l’Etat, l’Université de Valenciennes et la Communauté d’agglomération de Valenciennes Métropole. Cette convention fixe les engagements de chacun des partenaires.

 

L’Etat participe à hauteur de 20 M€, Valenciennes Métropole pour 7,2 M€ et la Région pour 6 M€.

 

Le projet comprend des opérations immobilières sur le Campus du Mont Houy et la Technopôle TRANSALLEY qui va le prolonger à Valenciennes dont un bâtiment regroupant l’Institut des Transports Durables et l’Institut International du Management, financé pour partie par la Région.
 
La Région finance aussi des équipements lourds pour le Campus innovant.

Avec "l'Université" : construisons l'avenir ensemble

Les jeunes âgés de moins de 25 ans représentent plus de 35 % de la population de la région Nord - Pas de Calais, faisant ainsi d’elle l’une des plus jeunes de France. Attachés à leur région, ils font très largement le choix d’y poursuivre leurs études supérieures, tout en ayant la possibilité avec l’aide du Conseil régional, d’en suivre une partie à l’étranger.

 

Le pari du Conseil régional est clair : les encourager dans leur progression et les voir devenir, demain, les acteurs dynamiques au cœur de leur région et de son économie !

 

La Région les accompagne dans leur vie étudiante, en réalisant, pour eux, une politique volontariste, destinée à faciliter leur évolution en leur offrant les meilleures conditions de réalisation de leur cursus universitaire.

 

Dans un contexte institutionnel en mutation profonde (loi sur l’enseignement supérieur et la recherche) constitution des Pôles de recherche et d’enseignement supérieur puis des Communautés d’Universités et d’Etablissements, Plan Campus, Programme d’investissements d’avenir (grand emprunt), la Région a pris l’initiative de lancer les Assises de l’enseignement supérieur et de la Recherche qui ont permis l’écriture du premier Schéma Régional de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche. D’autres outils cadres permettent aux acteurs de travailler mutuellement pour préparer l’avenir de l’Université en région. C’est le cas notamment du Contrat de Projets Etat-Région (appelé aussi Contrat de Plan) qui reprend notamment les projets sur lesquels la Région s’investi en matière d’infrastructures universitaires. 

 

Le Contrat de Projets Etat-Région

 

C’est l’outil qui permet à l’Etat et à la Région de s’engager ensemble pour la réalisation de projets d’avenir pour le territoire régional et ses habitants. Parmi les réalisations, dans le cadre du Contrat de Projets 2007-2013, il y a notamment la réalisation du Louvre à Lens.

 

Pour l’enseignement supérieur, l’Etat et la Région investissent chacun, via notamment le CPER, des millions d’euros pour améliorer les conditions d’études et de recherche des étudiants et de leurs enseignants-chercheurs.

 

Ainsi, la Région aide les universités à moderniser leurs locaux et à éventuellement acquérir des équipements (participation de la Région à l’achat d’un mur d’images, de logiciels de e-learning, d’équipements pour la réalisation de visioconférences…).

 

Côté bâtiments : la Région participe à la construction de locaux pour les antennes régionales des universités. Par exemple : la Région a financé à hauteur de 10 millions d’euros les bâtiments de la nouvelle antenne de l'université de Valenciennes et du Hainaut-Cambrésis à Maubeuge, inaugurée en septembre 2013.


Cela permet aux étudiants de la Sambre-Avesnois de trouver des possibilités d’études près de leur lieu d’habitation.
Sur la métropole, la Région investit aussi dans le cadre d’une politique volontariste dans les bâtiments des universités et des Grandes Ecoles régionales qui sont nationalement et internationalement reconnues comme l’Institut d’Administration des Entreprises, Sciences Po Lille, HEI, l’ENSAM ou encore Skema Business School.


En investissant dans ses universités, laboratoires, écoles et bibliothèques, la Région renforce également l’attractivité et le rayonnement national et international de notre recherche et de notre enseignement supérieur.


Elle attire ainsi de forts potentiels en matière de recherche et d’enseignement : professeurs reconnus, chercheurs de dimension internationale. Il est à noter que la Région fait un effort particulier en matière de bibliothèques universitaires. Ainsi, les bibliothèques universitaires de Lille 1 et Lille 3 seront réhabilités et transformées, sous maîtrise d’ouvrage régionale, en learning centers.

 

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies. En savoir plus