facebook twitter youtube rss

Accueil | La Région en actions | Agriculture - alimentation | Purple : l'enjeu périurbain en Europe
 Partager sur Facebook  Partager sur Twitter  Partager sur Google plus
Version imprimable

Moissonage dans le ternois@Dominique Bokalo/Cr NPDC

Purple : l’enjeu périurbain en Europe

Le caractère urbain et périurbain (proximité des villes) de certains territoires du Nord-Pas de Calais a un impact indéniable sur l’activité agricole locale. Source de contraintes (foncier, déplacements, etc.), cet aspect offre aussi des outils et des opportunités de développement d’activités innovantes (commercialisation en circuits courts, lien entre exploitations et citoyens, etc.)


Prendre en compte les spécificités des zones périurbaines est donc un enjeu important de l’agriculture régionale.

Dans cette optique, la Région Nord-Pas de Calais a rejoint en 2005 le réseau européen Purple (Peri Urban Regions Platform Europe).

 

Fort de la quinzaine d’autres régions européennes partenaires, le réseau travaille aux conditions d’un développement agricole et territorial durable en milieu périurbain.

 

Les Régions membres du réseau Purple travaillent à :

  • optimiser le potentiel des espaces lié à leur proximité avec de grandes zones métropolitaines
  • mettre en valeur leur caractère dual (urbain-rural)
  • réduire les impacts négatifs de la proximité urbaine (protection de l’environnement et des paysages).

Pourquoi ?

 

Loin de former un mélange entre ville et ruralité, les zones périurbaines représentent des espaces bien spécifiques. Elles disposent d’atouts économiques, de paysages et d’un héritage culturel qui participent de l’identité régionale.  

 

Riches de ressources agricoles et environnementales, la proximité avec les villes permet à ces zones le développement des circuits courts : les citadins participent ainsi à l’augmentation de la demande pour satisfaire leurs besoins alimentaires (« produits locaux »).

Des espaces qui offrent aussi des cadres de vie et de détente privilégiés.

 

Visite du Campus Vert à Verlinghem@Cr NPDC

  

Les objectifs de Purple

 

Au niveau régional :

  • permettre une adaptation socio économique des zones périurbaines et de leur secteur agricole
  • devenir une plateforme d’échange des régions périurbaines : mettre en commun les échanges et les bonnes pratiques sur des projets existants et favoriser de nouvelles initiatives à travers l’Europe. 

Au niveau européen :

  • avoir un impact sur les processus de décision européens dans les politiques régionales et de développement rural. Purple agit par une méthode de sensibilisation et sur les questions de financements des politiques du développement rural et régional ;
  • être un interlocuteur privilégié des institutions européennes, des élus et des acteurs concernés dans l’ensemble de l’Union Européenne sur les questions concernant les territoires périurbains en Europe
  • garder une cohérence entre le Fonds européen pour le développement rural (FEADER) et les nouveaux programmes de développement régional (2001-2013).

16 régions de l’espace européen font partie du réseau Purple :

  • la Catalogne (Espagne),
  • la région de Dublin (Irlande),
  • la Flandre (Belgique)
  • l’agglomération de Francfort Rhin-Main (Allemagne),
  • l’Ile-de-France (France),
  • la Mazovie (Pologne),
  • l’eurorégion MHAL (Maastricht-Hasselt-Aachen et Liège, Province du Limburg, Pays-Bas-Belgique-Allemagne),
  • la Moravie du Sud (République Tchèque),
  • le Nord-Pas de Calais (France),
  • Randstad (Hollande septentrionale, Hollande méridionale, Utrecht et Flevoland, Pays Bas),
  • Rhône-Alpes (France),
  • l’agglomération de Stockholm (Suède),
  • le Sud-Est de l'Angleterre (Royaume-Uni),
  • les West Midlands (Royaume-Uni)
  • Wielkopolska (Pologne),
  • La Zélande (Danemark). 

Deux instances décident des orientations du réseau :  

  • un bureau exécutif qui se compose de 5 élus issus des Régions membres du Purple ;
  • une Assemblée générale qui réunit les représentants politiques de l’ensemble des Régions membres. Elle se réunit deux fois par an dans l’une des régions membres lors d’une conférence.
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies. En savoir plus