facebook twitter youtube rss

Accueil | La Région en actions | Transports - ports | TER : les investissements régionaux
 Partager sur Facebook  Partager sur Twitter  Partager sur Google plus
Version imprimable

train en gare

TER : les investissements régionaux

La Région prépare jour après jour l’avenir des transports : investissements dans le réseau ferré, les trains et les gares, modernisation, rénovations, achat de nouveaux trains, … Aménagements pour faciliter les déplacements des usagers avant et après leurs trajets en TER : Installation de gares de bus, d’abris vélo, de parkings ou de cheminements pour les piétons, aménagements divers permettant l’accessibilité du TER à tous… les investissements sont concrets.

La modernisation du réseau ferré

 

modernisation du réseau ferréLes 1 445 km du réseau ferré régional sont très sollicités : TER, trains de fret ou TGV circulent en Nord-Pas de Calais. Leurs capacités ne sont pas homogènes : voies électrifiées et d’autres non, voies uniques ou voies doubles, signalisations manuelles ou automatiques... L’objectif de la Région est de moderniser le réseau pour améliorer ses performances. 


Souvent longs et couteux, les travaux sur le réseau ferré sont toutefois essentiels pour le développement du train régional :

 

♦ Des voies modernisées permettent d’augmenter la vitesse des trains et donc de réduire les temps de parcours ! 

♦ Les travaux de signalisation ou de doublement de voies permettent de faire circuler plus de trains. L’électrification des voies permet de faire circuler des trains plus propres et moins bruyants, mais aussi des TGV. 

Voir des exemples d’améliorations réalisées dans l’onglet « Côté pratique »


Bibis et Régio 2N les nouveaux venus !


pose du nouveau logo Région sur les ramesDepuis 1978, la Région a financé régulièrement l’achat de nouveaux trains. En 2010 et 2011, sont arrivés 30 « bibis », des trains à motorisation hybride (ce qui permet de circuler en mode diesel sur les non électrifiées et le reste du temps en mode électrique. Les prochains trains à arriver sur le réseau seront les Régio 2N. Trains à très grande capacité, ils cumulent 3 atouts : plus de passagers et des conditions de confort améliorées, ainsi que le fait d'être fabriqués dans le Nord-Pas de Calais ! Participant ainsi au développement de l’économie locale.

 

 


rajeunissement d'une rameLe rajeunissement des anciens

 

La Région finance également la rénovation des trains arrivés à mi-vie. Qui dit rénovation dit améliorations et transformations, par exemple : modernisation des espaces intérieurs, nouveaux sièges, espaces vélos, accessibilité aux personnes à mobilité réduite,…


La gare de demain : objectif accessibilité !

 

aménagement des gares pour l'accessibilité des personnes à motilité réduiteLa Région investit pour que chaque gare soit toujours plus accessible, quelle que soit la façon de s'y rendre : pédestre, vélo, voiture, transport en commun.

Plus accessible aux personnes à mobilité réduite : quais surélevés pour faciliter le passage dans le train, guichets et signalétique adaptés, ascenseurs ou passages de voies…

Plus accessible en terme d'information destinée aux voyageurs : écrans installés dans 168 gares régionales. Permettant d’afficher des informations sur la situation des trains, en temps réel, ainsi que des informations sur les autres modes de transports proposés à partir de la gare.

 

Afin de permettre l'accès du TER à tous, la Région a adopté un Schéma directeur d'accessibilité. Celui-ci établit un diagnostic du réseau TER Nord-Pas de Calais, ainsi que les actions à mettre en oeuvre pour sa mise en accessibilité. Un formulaire est également à disposition des usagers à mobilité pour recueillir leurs réclamations.


Les aménagements dans les gares c'est aussi la pose d’abris voyageurs, de poubelles…

En savoir plus

Le Nord-Pas de Calais, grande région ferroviaire

construction d'une rame de TER dans l'usine Bombardier

 

Avec 10 000 emplois dans ce secteur et un chiffre d’affaires annuel d’un milliard d’euros, le Nord-Pas de Calais est la 3ème région ferroviaire mondiale !

Les grands constructeurs sont chez nous : Alstom et Bombardier, ainsi qu’un grand nombre d’industries ferroviaires. La plupart des trains commandés pour le réseau TER Nord-Pas de Calais sont conçus et fabriqués dans la région. Ce n’est pas un hasard si l’Agence Ferroviaire Européenne s’est installée dans le Nord-Pas de Calais !

 

 

I-trans, pôle de compétitivité pour l’innovation ferroviaireLe pôle de compétitivité

Installé dans le Nord-Pas de Calais, ce pôle a pour vocation de réunir toutes les forces vives de la région dans ce domaine : entreprises, acteurs publics, chercheurs, universités… soit plus de 200 acteurs. Le but : réfléchir et travailler ensemble sur l'avenir du ferroviaire. De nombreux projets d’innovation ferroviaire ont ainsi pu voir le jour.

 

Railenium, pour développer le rail du 3ème millénaire

Unique au monde, Railenium est un centre d’essais dédiés aux infrastructures ferroviaires. Industriels, universités et collectivités se sont réunis pour créer cet institut de recherche technologique, qui devrait recevoir 540 millions de l’Etat, pour pouvoir démarrer, dans le cadre du grand emprunt.

 

 


Ca veut dire quoi ?

Ca veut dire quoi ?

 

Régio 2N

nouvelle rame R2NLes Régio 2N c'est le nom des prochains trains neufs qui circuleront sur le réseau Nord-Pas de Calais. Ces trains, très capacitaires, sont conçus et fabriqués par Bombardier, dans le Valenciennois."15 % plus capacitaire et 5 % moins cher que les automotrices de génération antérieure" dixit un connaisseur du dossier chez Bombardier

Ces trains, à deux niveaux, vont offrir aux usagers un meilleur confort acoustique et thermique, ainsi qu'un confort de voyage très adapté ! 

 

Pôle d’échanges

C'est le nom donné au regroupement, autour d’une gare, d’un certain nombre de modes de transports afin de faciliter les correspondances. Gares de bus, abris vélo, places de parkings ou de taxis, cheminements piétons… ces aménagements permettent de passer facilement d’un mode de transport à un autre.

 

Signalisation ferroviaire

Disposée le long des voies, ce sont les informations que le conducteur d’un train reçoit. Elle permet notamment d’indiquer qu’il n’y a pas d’autres trains sur la voie que le train doit emprunter. Une signalisation performante permet de réduire la distance entre deux trains, tout en gardant le même niveau de sécurité.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies. En savoir plus