facebook twitter youtube rss

 Partager sur Facebook  Partager sur Twitter  Partager sur Google plus
Version imprimable

Du nouveau sur le réseau TER

Le 02.09.2013

Fin des travaux à la gare Lille-Flandres, électrification de la ligne Calais - Dunkerque, la Région Nord-Pas de Calais investit pour l’avenir !

La modernisation de la gare Lille-Flandres

 

Entamés en 2011, les travaux de la gare Lille-Flandres touchent à leur fin. Le Conseil régional a cofinancé plusieurs phases de modernisation de la gare, notamment les travaux de voies et d’infrastructures. But de l’opération : permettre à Lille-Flandres, déjà 1ère gare TER de France en termes de trafic (hors Ile-de-France), d’accueillir 30% de trains supplémentaires tout en améliorant la fluidité du trafic ferroviaire. La gare voit aussi sa capacité d’accueil de voyageurs passer de 60 000 à 80 000 usagers.

 

Le projet de la gare Lille Flandres s’inscrit dans un programme de travaux nécessaires à court terme (accessibilité aux Personnes à Mobilité Réduite, mise aux normes incendies) mais aussi dans une volonté forte des acteurs régionaux de redynamiser cette gare, nœud essentiel de communication et de mobilité. L’ensemble de ces aménagements contribuera au confort des usagers du train régional (TER et TGV) et à la valorisation du quartier de la gare de Lille Flandres.

 

L’électrification de la ligne Calais/Dunkerque

 

Une fois les travaux terminés, les trains directs entre Calais et Dunkerque relieront les deux villes en 35 min.

 

L’électrification de la ligne Calais/Dunkerque va répondre aux besoins à la fois, du fret pour ce qui est du développement économique et maritime, et des voyageurs. Les déplacements entre les grandes villes du Littoral et entre le Littoral et le reste de la région en seront facilités.

 

Un investissement pour le TER de demain

 

Le Conseil régional s’est fixé pour objectif, d’ici 2020, d'amener la fréquentation du TER à 200.000 voyages effectués chaque jour.

 

Pour se faire, la Région accompagne les collectivités locales, RFF et la SNCF pour la modernisation des infrastructures ferroviaires et des gares.

 

La Région intervient aussi pour financer la réalisation d’aménagements sur les espaces publics et ferroviaires à proximité, notamment pour faciliter l’accès des trains et des usagers aux gares TER. Il peut s’agir, par exemple, de créer des stationnements voitures, vélos ou bus aux abords de la gare.

 

Quelques chiffres :

  • 80 gares ont été requalifiées depuis 2002.
  • 388 millions d’euros ont été investis pour l’achat et la rénovation de trains depuis 2007.
  • Plus de 180 millions d’euros ont été consacrés à la modernisation du réseau
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies. En savoir plus