facebook twitter youtube rss

 Partager sur Facebook  Partager sur Twitter  Partager sur Google plus
Version imprimable

Le Nord-Pas de Calais conquiert le festival d’Avignon

Le 26.07.2013

Cette année, les compagnies du Nord-Pas de Calais ont séduit leur public et les professionnels présents au festival d'Avignon.

Si le succès critique est incontesté pour les trois compagnies présentées dans le "in", les sept compagnies participant au festival "off" ont également été remarquées.

2013, un bon cru pour le spectacle vivant

 

"Le festival d’Avignon, c’est l’occasion de rencontrer en trois semaines tous les professionnels du spectacle, estime Laurent Hatat, de la compagnie Anima Motrix. C’est aussi l’occasion de rencontrer son public grâce à une incroyable efficacité du bouche à oreilles.


Anima Motrix fait partie des dix compagnies qui ont bénéficié cette année d’une aide de la Région pour participer au festival d’Avignon du 5 au 26 juillet. Ou plutôt aux festivals car il y en a deux : le festival officiel, souvent qualifié de "in", qui programme une quarantaine de spectacles, et le "off" dans lequel plus d’un millier de compagnies essayent de se faire connaître.

 

"Pour la première fois cette année, nous avons aidé trois compagnies programmées dans le  "In",  se réjouit Catherine Génisson, vice-présidente du Conseil régional à la culture. Les trois ont remporté un très grand succès".
"On voit que le Nord-Pas de Calais il y a une grande inventivité culturelle, souligne Hortense Archambault, co-directrice du festival. Les trois spectacles que nous avons programmés ont conquis le public. L’idée est de créer un véritable partenariat avec la Région."

 

 

D'autres points de vue en vidéo :

Catherine Génisson, vice-présidente du Conseil régional en charge de la culture, explique pourquoi et comment la Région soutient les artistes au festival d'Avignon


Laurent Hatat, metteur en scène de la pièce "Nanine" de Voltaire pour la compagnie Anima motrix, nous offre le point de vue des artistes

 

Julien Gosselin explique comment le soutien des partenaires du Nord-Pas de Calais lui a permis de monter "Les particules élémentaires" pour la compagnie "Si vous pouviez lécher mon coeur"

 

Amateurs et professionnels

 

Côté "off", les sept compagnies sélectionnées pour le dispositif régional ont également rencontré leur public : "J’ai vu Nanine. C’est un texte de Voltaire que je ne connaissais pas, mis en scène de façon très moderne et très agréable par Laurent Hatat". "On vient de voir Orphelins, une pièce d’un auteur britannique qui fait réfléchir sur les liens familiaux. C’est incroyablement bien joué !" "Moi je venais pour Rachid Bouali. J’ai vu ses deux précédents spectacles, je ne voulais pas rater celui-là"…

 

130 Lycéens du Nord-Pas de Calais en Avignon

Lycéens en avignon 2013

 

La Région emmène également chaque année des lycéens et des apprentis au festival, pour leur faire découvrir l’univers du théâtre, mais aussi une autre région française. Ils étaient 130 cette année en provenance de 9 lycées.

 

"C’est la première fois que je viens au festival est je trouve l’ambiance incroyable", note Charles, 16 ans, lycéen à Roubaix.

 

"L’année dernière on était venu avec le lycée Michel Servet dans le cadre du dispositif de la Région, explique Quentin jeune apprenti cuisinier. On avait tellement apprécié l’ambiance et les spectacles que cette année on est revenus à cinq, pendant nos vacances et à nos frais !"

 

 

Avignon c'est aussi 7 spectacles dans le OFF

 

La revue de presse :


"A Avignon, Christian Rizzo fait rimer la danse et la transe" - Télérama - le 12/07/2013

Extrait vidéo du spectacle au festival d'Avignon

 

"Jeu pense, donc je suis" - critique enthousiaste du spectacle Germinal - Libération - le 17/07/2013

Extrait vidéo du spectacle au festival d'Avignon

 

"Julien Gosselin, heureux présage" - Le monde - le 10/07/2013
"Avignon : coup de foudre pour Les Particules élémentaires" - Le figaro - le 9/07/2013

"Julien Gosselin s'attaque au roman de Michel Houellebecq : verdict" - Les Inrocks - le 9/07/2013

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies. En savoir plus