facebook twitter youtube rss

Accueil | Le Conseil régional | Les ressources humaines | Le recrutement
 Partager sur Facebook  Partager sur Twitter  Partager sur Google plus
Version imprimable

Le recrutement

Comment accéder à des postes permanents ?


Le statut de la fonction publique territoriale prévoit que les emplois permanents de la collectivité sont pourvus par des fonctionnaires territoriaux. Les postes peuvent être pourvus soit :

  • par mobilité interne au sein de la collectivité (plus de la 55% des postes ouverts par la Région sont pourvus par ce biais),
  • par recrutement externe.

Dans ce dernier cas, plusieurs modalités existent :


Le concours

C’est le mode de recrutement prioritaire. Outre les conditions particulières d'accès au cadres d'emplois, il nécessite de répondre aux conditions générales suivantes :

  • avoir la nationalité française ou celle d'un État membre de l'Union européenne,
  • jouir de ses droits civiques,
  • être en situation régulière vis-à-vis du service national, être physiquement capable d'exercer un emploi,
  • remplir les conditions de diplômes prévus pour chaque concours.

Dans la fonction publique territoriale, la réussite au concours ne vaut pas recrutement. Le lauréat est placé sur une liste d’aptitude qui lui donne le droit d’être recruté par une collectivité. Il lui appartient donc de candidater sur les postes ouverts.

 

Travailler dans la Fonction Publique : http://www.cdg59.fr/ ou http://www.cdg62.fr/

 

La mutation


Un agent titulaire de la fonction publique peut, volontairement, faire acte de candidature dans une autre collectivité territoriale. L'agent muté perd tout lien avec son administration d'origine. Le délai maximum pour une mutation est de 3 mois.


Le détachement


Un agent titulaire d’une des fonctions publique (Etat ou hospitalière) recruté par une collectivité territoriale, conserve un lien avec son administration. Toutefois, il lui est possible de décider d’être intégré dans la fonction publique territoriale.

 

Le recrutement d'agents non titulaires


L'article 3 de la loi du 26 janvier 1984 autorise les collectivités territoriales à recruter des contractuels (personnes n’ayant pas passé de concours de la fonction publique) pour occuper des emplois permanents dans des conditions légales précises (Absence de cadres d'emplois de fonctionnaires, absence de cadres d'emplois de fonctionnaires, fonctions à assurer le justifiant)

 

Les emplois concernés doivent être délibérés en séance plénière, et font l'objet de contrats à durée déterminée d'une durée maximale de trois ans. Ceux-ci peuvent être renouvelés dans le cadre de la délibération, ou sur la base d'une nouvelle délibération si des éléments en sont modifiés.
Ce type de recrutement ne peut être généralisé, il ne s'utilise qu'en dernier lieu, lorsque les autres voies de recrutement se sont avérées infructueuses.
Le recrutement d’agents non-titulaires est toutefois possible pour assurer le remplacement d’agents absents ou pour faire face à un besoin occasionnel. La Région est ainsi amenée à recruter régulièrement des agents contractuels, principalement dans les lycées sur des fonctions d’entretien, de maintenance ou de restauration.


D’autres modalités s’appliquent pour les personnes bénéficiant d’une reconnaissance de handicap. Pour plus de détails : rubrique emploi et handicap.
Le recrutement direct (sans concours) de la fonction publique est rendu possible par le statut particulier de certains cadres d’emplois. La Région a fait le choix de ne pas procéder au recrutement direct de candidats externes. Cette possibilité ouverte par les textes est réservée aux personnels ayant exercé dans les services régionaux sous le statut de contractuels, afin de pérenniser leur situation, sous conditions d’ancienneté et de manière de servir(CNFPT).

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies. En savoir plus