facebook twitter youtube rss

Accueil | La Région en actions | Jeunesse - apprentissage - lycées | Le budget participatif des lycées
 Partager sur Facebook  Partager sur Twitter  Partager sur Google plus
Version imprimable

réunion dans le cadre du Budget participatif des lycées

Le Budget participatif

Permettre la réussite de ses lycéens est une des ambitions majeures de la Région. C’est leur donner l’opportunité d’étudier dans les meilleures conditions possibles. Pour cela, le Conseil régional a mis en place le Budget participatif des lycées (BPL) pour aider ses élèves à mieux vivre et étudier au sein de leur établissement. Grand projet de démocratie participative, ce sont les élèves eux-mêmes qui sont impliqués dans les projets d’équipement et de rénovation de leur lycée.

Le BPL s’inscrit dans le cadre du Schéma régional des formations (notamment la priorité 4 "mobiliser la société régionale et renforcer la citoyenneté) et dans la logique de l'Agenda 21 des lycées.

Son enjeu est d’engendrer une large participation de toute la communauté éducative, à la fois les lycéens et aussi les parents d'élèves, les enseignants, les personnels techniques et administratifs.

 

Les projets représentent un vaste travail d’association entre ces différents acteurs.

 

Avec la prise en compte des coûts financiers, ce sont eux qui décident des projets et actions prioritaires à mener pour leur établissement.

 

Exemple de projets : l’aménagement d’une maison des lycéens ou d’une salle informatique

 

Quels enjeux ?

Pour les lycéens, le BPL est un moyen de s’éduquer à la citoyenneté, de participer activement à la qualité de vie dans leur établissement.

Un des enjeux est aussi d’améliorer l’efficacité de l’action publique.

 

Quel fonctionnement ?

  1. Réunion et échanges de propositions :
    l'ensemble des acteurs se réunissent en octobre ; ils recensent les besoins et proposent des idées de projets.
  2. Réunion de débat, décision, vote :
    ces propositions sont ensuite étudiées et évaluées financièrement par les services de la Région. En février, un large débat a lieu et permet de choisir 3 projets prioritaires par lycée.  
  3. Vote du financement par la Région
    l’année suivante, les élus régionaux votent le financement des projets prioritaires de chaque établissement, dans la limite du budget global disponible.
  4. Réalisation des projets
    Un comité de pilotage et de suivi du Budget participatif des lycées se tient régulièrement : proviseurs, élèves, représentants de l’Académie de Lille, conseillers régionaux, membres du CESER, représentants du conseil académique de la vie lycéenne,  représentants des fédérations de parents d’élèves ainsi que des personnalités en font partie.

 

Les lycées impliqués :

 

carte des lycées dans le BPL

 

Un cycle BPL dure 2 ans.

 

Le budget participatif des lycées en images :

 

A télécharger :


En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies. En savoir plus