facebook twitter youtube rss

Accueil | Aides et services | Ressources et médias | Les archives régionales | Les Archives à la Une | Bien dans ses péniches
 Partager sur Facebook  Partager sur Twitter  Partager sur Google plus
Version imprimable

la péniche Région Nord-Pas de Calais.

une Région bien dans ses péniches

Pour cette Archive à la Une, et pour prolonger les vacances d’été, nous vous proposons d’embarquer à bord de la péniche « Région Nord-Pas de Calais ». Dans les années 80, l’État, la Région, les départements et les collectivités locales veulent fédérer leurs efforts pour développer le tourisme fluvial sur les 600 km de voies d’eau du territoire régional. Ils financent ensemble la construction de 51 équipements de plaisance de type haltes, relais et bases nautiques.

carte de la Direction régionale de la navigation du Nord–Pas de Calais - édition 1984 - AR NPdC, 207W454Dans le cadre du contrat de plan Etat-Région 1984-1989, la Région, crée, avec l’État et les deux départements l’Association régionale pour le développement du tourisme fluvial, dont la mission est « d’organiser et promouvoir le tourisme fluvial, et en particulier le développement de la navigation intérieure de plaisance, ainsi que le développement du tourisme sous toutes ses formes, le long des canaux ».

La Région acquiert une péniche, qu’elle cède à l’association.
 De 1986 à 1995, des croisières d’une à dix journées, avec hébergement et restauration sont organisées pour les groupes scolaires ou les centres de vacances... mais aussi pour les collectivités, comités d’entreprise, clubs et même les particuliers.

 

Les nombreux circuits prévoient des visites commentées des villes-étapes et de musées, la découverte de l’histoire des canaux ou de la nature, et bien sur des passages d’écluses,... En 1992, la péniche accueille ainsi 10.000 personnes.

Noël Josèphe, président de Région et Jean Clauzel, préfet de région sur la péniche à l’occasion de la signature du contrat de plan particulier Tourisme à Gravelines le 13 juillet 1985, photo de Paul Walet. – AR NPdC, 21Fi57669.Afin d’étendre cet effort de valorisation touristique aux pays limitrophes, la Région Nord–Pas de Calais, la Flandre occidentale puis la Wallonie et le Kent s’associent à partir de 1992 pour mobiliser des fonds européens.


En 1995, après 10 ans de bons et loyaux services, la péniche cesse ses activités. Le Conseil régional confie au Comité régional du tourisme (CRT) la mission de promotion, de communication et de commercialisation du tourisme fluvial régional afin qu’il soit intégré au sein de la politique de développement et de promotion du tourisme en région Nord–Pas de Calais. Entre autres opérations, une campagne de promotion euro-régionale est lancée dans le cadre de la première « Ruée vers l’eau ».

 


 

Les sources :

  • Dossiers de la direction des Transports sur la promotion du tourisme fluvial (1980-1987) et l’association pour le développement du tourisme fluvial régional (1991-1996). – AR NPdC, 207W454 et 513W1.
  • Dossiers de la direction des Territoires sur l’association pour le développement du tourisme fluvial (1966-1986). – AR NPdC, 4W34-35.
  • Dossier de la direction de la Communication et du Multimédia : dossier de presse sur la Ruée vers l’eau et perspectives de développement du tourisme fluvial. – AR NPdC, 308W36.
  • Contribution à l'élaboration d'une politique de développement de la plaisance dans le Nord-Pas de Calais : Pour une promotion de la plaisance sur les canaux et les plans d'eau intérieurs, OREAM Nord, 1980. – AR NPdC, ET216.
  • Tourisme fluvial régional Nord-Pas de Calais : bilan d'activités 1993, Association Tourisme fluvial régional, 1994. – AR NPdC, ET 4355.
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies. En savoir plus