facebook twitter youtube rss

 Partager sur Facebook  Partager sur Twitter  Partager sur Google plus
Version imprimable

La Troisième révolution industrielle est en marche

Le 21.11.2014

Découvrez la huitième vidéo de la saga des projets concrets de la Troisième révolution industrielle. 

Des bus qui roulent grâce à nos déchets organiques


Le Nord-Pas de Calais s’est fixé comme objectif de couvrir 1OO% de sa consommation énergétique par les énergies renouvelables à l’horizon 2O5O. Depuis 3 ans, ce sont nos résidus ménagers qui permettent de chauffer nos maisons et de faire rouler nos véhicules. A Sequedin, le Centre de Valorisation Organique produit du biogaz qui une fois épuré possède les mêmes caractéristiques que le gaz naturel. Ce gaz 1OO% vert est réinjecté dans le réseau de gaz de GrDF et couvre les besoins enénergie (chauffage, eau chaude et cuisson) d’environ 3 6OO logements. Il sert aussi de carburant (BioGNV) pour Transpole qui exploite une flotte de 45O bus au gaz naturel dont 1/3 roule ainsi grâce aux déchets !

 

 

En 2O11, Lille Métropole Communauté Urbaine a été pionnière en France pour l’injection de biométhane issu de la fermentation de nos déchets ménagers. Fin 2O14, la région accueillera son premier site de méthanisation d’origine agricole avec la Sarl Pollet à Wannehain (59) qui injectera l’équivalent des besoins de prés de 1OOO logements. Le Nord-Pas de Calais, région historiquement agricole bénéficie ici d’un fort potentiel et envisage de devenir la première région européenne productrice de biométhaneré injecté dans le réseau de gaz de GrDF.

 

La semaine prochaine rien ne se crée, rien ne se perd, tout se transforme !

 

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies. En savoir plus