facebook twitter youtube rss

 Partager sur Facebook  Partager sur Twitter  Partager sur Google plus
Version imprimable

1er championnat de France de canoë kayak

Le 23.06.2014

Du 17 juillet au 22 juillet, nous vous donnons rendez-vous au premier championnat de France de canoë kayak qui va se dérouler au coeur du parc des Rives de l'Aa à Gravelines.

 

1.600 sportifs issus de 120 clubs régionaux français seront présents sur ce grand site nautique, unique au Nord de Paris.

 

La Région est fière d'être partenaire de cet évènement nautique d'envergure.

Un évènement nautique inédit

 

Durant ces 5 jours, 1500 compétiteurs, venus de 17 régions métropolitaines, 2 départements d'outre-mer (la Réunion et la Guadeloupe), plus de 100 clubs, vont se disputer les quelques 83 titres de Champion de France qui seront distribués.

 

Cette manifestation accueillera également l'épreuve nationale de l'espoir, véritable championnat de France des régions pour les jeunes minimes ; 450 "espoirs" en compétition sous les couleurs de leur région.

 

Autre grand évènement lié à cette organisation, le 1er championnat de France de Paracanoë (avec les épreuves du programme paralympique de Rio 2016)

 

Les temps forts

  • jeudi 17 juillet : la cérémonie d'ouverture avec les Géants du Nord et la présentation de l’Equipe de France senior,
  • vendredi 18 juillet : de 16h30 à 18h00, les finales monoplace "Elite",
  • samedi 19 juillet : de 16h30 à 18h00, les finales Paracanoë et les courses très spectaculaires de bateaux à quatre places,
  • dimanche 20 juillet : de 10h00 à 12h00, les courses de bateaux à quatre places minimes sur 3000 m, à partir de 14h00, les finales monoplace sur 200m, du pur sprint, le "fun",
  • lundi 21 juillet : la présentation de l’Equipe de France Junior et U23 (moins de 23 ans) de retour des Championnats du monde,
  • mardi 22 juillet : les finales des catégories cadets-juniors ; la force régionale.

Et pour que la fête soit totale, des animations "authentiques" du Nord-Pas-de-Calais avec Géants, Fanfares et Carnavaleux.

 

Pour aller plus loin

 

 

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies. En savoir plus