facebook twitter youtube rss

 Partager sur Facebook  Partager sur Twitter  Partager sur Google plus
Version imprimable

L’école régionale pour déficients visuels de Loos : visions d'avenir

Le 12.06.2014

C’est le seul établissement de ce type au Nord de Paris : l’école régionale pour déficients visuels (ERDV) de Loos accueille, du CP au bac Pro, 130 élèves mal ou non voyants. Financé par la Région, l’ERDV bénéficie de 10 000 mètres carrés de bâtiments neufs, entièrement adaptés à leur handicap.

Adaptée aux handicaps

 

Des bibliothèques aux salles de classe, en passant par le restaurant scolaire et le centre informatique, tout a été pensé pour faciliter la vie de Guillaume et des 130 élèves de l’établissement ouvert en janvier 2014.

 

"Il y a des inscriptions en braille un peu partout dans les locaux, détaille Nadine Wacheux, directrice de l’ERDV. Les enfants peuvent se repérer grâce à des dalles podotactiles, à des passerelles constituées par différentes matières, à un bassin de rétention et à des cascades aux bruits différents.… C’est vraiment un très bel outil".

 

De la primaire au lycée

 

Depuis 1974, l’ERDV de Loos est l’un des trois établissements français à accueillir spécifiquement des élèves aveugles ou mal voyants. La structure dispose d’une école élémentaire, d’un collège et d’un lycée professionnel, ainsi que d’un pôle "déficience visuelle" composé de professionnels de santé (ophtalmologues, médecins, kinésithérapeutes,…). Les emplois du temps de chaque élève sont donc personnalisés.

 

"En plus des cours, j’ai appris ici beaucoup de choses de la vie de tous les jours, ajoute Guillaume. Maintenant, je sais manger seul, couper la viande, ou encore me repérer en ville".

 

Formation accordeur de piano

 

L’ERDV accueille également des jeunes qui n’ont pas de handicap, notamment pour des formations professionnelles spécifiques comme le CAP accordeur de piano.

 

"Nous sommes ici au cœur de la République sociale, au cœur du modèle social français. Nous tendons la main à toutes celles et ceux qui n’ont pas eu la chance de naître comme les autres", conclut Daniel Percheron, président du Conseil régional.

 

Si vous souhaitez plus d’informations sur l’ERDV de Loos, cliquez ici.

 

Les élèves de l’ERDV aiment M !

 

Qui de nous deux ? Les enfants de l’ERDV connaissent par cœur ce tube du chanteur Matthieu Chédid, alias M.

Zakaria, Yanis, Lola, Mohamed, Ilies et Shifa, six élèves du CP au CM2 de l’Ecole régionale pour déficients visuels sont passés derrière le micro. Comme des pros, ils ont enregistré cette chanson dans le cadre du projet intitulé Aero Easy Tour. Initié par la salle de concerts lilloise Aéronef, ce concept permet de créer des rencontres entre un public atteint d’un handicap et des groupes de musique de la région.
L’année dernière, dix titres de The Cure avaient été enregistrés. Cette année, c’est Matthieu Chédid qui a été choisi. Pour qui de nous deux ?, le groupe lillois Bodybeat a préenregistré la musique et a accompagné les enfants de l’ERDV de Loos, mal ou non-voyants.

 

 

Pour l’instant, la vidéo a été visionnée plus de 4 100 fois sur Youtube. D’ici la fin de l’année, six chansons doivent être enregistrées pour réaliser un CD.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies. En savoir plus