facebook twitter youtube rss

 Partager sur Facebook  Partager sur Twitter  Partager sur Google plus
Version imprimable

Tous au self !

Le 23.04.2014

Le 18 avril, les premières Assises de la restauration scolaire en Nord-Pas de Calais se sont déroulées au siège de Région.

Au menu : une matinée d’échanges autour des bonnes pratiques menées dans les lycées.

"La cuisine, c’est du partage et de l’amour !", a confié le chef étoilé Marc Meurin, parrain de l’événement, à la centaine de chefs de cantines scolaires présents. "Pour moi, il n’y a pas 36 sortes de chefs. Il n’existe que des chefs de cuisine. Et tous les jours, ils font la même chose que moi : servir de la cuisine saine."

 

12 millions de repas par an

 

Avec 56 000 repas préparés chaque jour, la restauration scolaire mobilise plus de 1 000 professionnels de la cuisine. Depuis la loi de décentralisation de 2004, la restauration scolaire dans les lycées est une compétence de la Région. En 2008, le Conseil régional a mis en place un plan régional de la restauration pour faire évoluer les pratiques, telles qu’encourager l’utilisation de produits bio, lutter contre le gaspillage alimentaire ou encore trier les déchets. "La Région prend en charge le surcoût financier pendant les trois premières années, a expliqué Jean-Louis Robillard, vice-président en charge de l’Alimentation. L’objectif est de permettre aux établissements de se réorganiser et d’accompagner les équipes dans ces changements."

 

Du bio dans l’assiette

 

Certains établissements sont déjà pleinement engagés dans cette démarche. C’est le cas du lycée Beaupré d’Haubourdin, près de Lille, qui sert chaque jour près de 1000 couverts. Grillades ou poisson, fruits ou légumes, bios ou non,… Ici, les élèves ont le choix. "Les lycéens, je les considère comme des clients, des convives, raconte Eric Cocq, chef de cuisine venu partager son expérience aux assises de la restauration scolaire. Notre but, c’est qu’ils se sentent bien chez nous, on n’impose rien, ils ont le libre choix."

 

Top Chef

 

Lors de ces premières Assises, la Région a également annoncé l’opération "Nos chefs ont du talent".  Ce grand concours est ouvert à l’ensemble des équipes de cuisine des lycées. Après les épreuves théorique et pratique, les deux meilleurs cuisiniers seront sélectionnés pour participer à la finale, le 4 octobre prochain. Et cerise sur le gâteau : le jury sera présidé par le chef étoilé Marc Meurin.

Très bientôt plus d’informations concernant ce concours sur www.generation-npdc.fr

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies. En savoir plus