facebook twitter youtube rss

 Partager sur Facebook  Partager sur Twitter  Partager sur Google plus
Version imprimable

Lancement de la première université populaire "mineurs du monde"

Le 25.03.2014

Le jeudi 3 avril à partir de 18h00, le projet régional Mineurs du Monde et l’Université d’Artois lancent la première édition de "l’Université populaire Mineurs du Monde" à la faculté Jean Perrin de Lens.

 

Au programme : quatre soirées projections-conférence autour du documentaire Mémoires de la Mine (1981) de Jacques Renard et cinq ateliers d’écriture.

 

 

Page de couverture du programme ® CR NPDCUne histoire de la mine

 

L'université populaire "mineurs du monde" aura pour objectif de transmettre au grand public, une histoire de la mine en Nord-Pas de Calais, autour de thématiques porteuses, abordées volontairement en partant du territoire minier et du peuple de la mine, ceci afin de valoriser la civilisation minière et sa dimension universelle, faisant la part belle à la construction collective par ses pratiques d’ateliers.

 

La soirée de lancement

 

La première saison de l’Université populaire Mineurs du Monde se tiendra dans les locaux de la faculté Jean Perrin, ancien siège des grands bureaux de la compagnie des mines de Lens.


Le cycle de conférences 2014 s’intitule "Mémoires de la Mine" puisqu’il s’appuie sur la projection de l’œuvre éponyme de Jacques Renard diffusée en quatre parties sur TF1 en 1981 et qui fut un grand succès de télévision.

 
La soirée de lancement se fera en présence du réalisateur Jacques Renard, né en 1944 à Béthune et élevé à la cité du Grand 21 à Harnes. La spécificité de ce documentaire exceptionnel réside dans l’utilisation pour la première fois d’un matériel antidéflagrant qui a permis de filmer au fond en toute sécurité et ainsi de montrer au grand public les conditions extrêmes de l’extraction. D’une grande qualité, il fait depuis référence.

 

Suivra une conférence d'Henri Dudzinski, Consul honoraire de la République de Pologne, directeur des éditions "la Voix du Nord", président du Centre régional des lettres et du livre Nord-Pas de Calais, sur le sujet "l’immigration polonaise dans le Nord-Pas de Calais au XXe siècle".

 

Une Université en deux dimensions

 

L’université populaire se structure en deux temps : l’organisation de quatre "conférences du jeudi" qui seront suivies, aux mois de mai et de juin, par cinq "ateliers du mardi".

 

La première soirée de projection-conférence sera suivie de trois autres, les 10 et 17 avril 2014 ainsi que le 15 mai 2014 à 18h00, comprenant chacune la projection d’une partie du documentaire de Jacques Renard, respectivement "le cœur, le corps et la mine", et une conférence :

  • le 10 avril 2014, "la résistance dans le bassin minier Nord-Pas de Calais pendant la seconde guerre mondiale", par Yves Le Maner, agrégé d'histoire, directeur de la mission "histoire, mémoire, commémoration au Conseil régional",
  • le 17 avril 2014, "les maladies du mineur" par le docteur Eric Fournier, chef de service pneumologie à l'ANHAC,
  • le 15 mai 2014, "femmes de mineurs" par Jasmine Getz, maître de conférences en littérature française à l'université Charles de Gaulle-Lille 3, conseillère artistique de Jacques Renard.

Les ateliers d’écriture consistent quant à eux en la réalisation collective d’un ouvrage à partir de photographies et de textes inspirés d’objets apportés par les participants, emblématiques à la fois d’une mémoire individuelle et de l’Histoire collective de la mine en Nord-Pas de Calais.

 

Ils se tiendront les 6-13-20-27 mai 2014 et le 3 juin 2014 entre 14h30 et 16h30 à la Faculté Jean-Perrin de Lens.

 

Pour aller plus loin :

 

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies. En savoir plus