facebook twitter youtube rss

Accueil | Aides et services | Ressources et médias | Les archives régionales | Les Archives à la Une | Noël Josèphe
 Partager sur Facebook  Partager sur Twitter  Partager sur Google plus
Version imprimable

Noël Josèphe au bureau de vote de Beuvry lors des premières élections régionales en mars 1986, photo Paul Walet. - AR NPdC, nc.

Noël Josèphe

Si Pierre Mauroy est une figure nationale, son successeur à la tête du conseil régional Nord-Pas de Calais est moins connu. Noël Josèphe a cependant mené une longue carrière politique au niveau régional. Il a notamment siégé pendant 24 ans au sein du conseil régional, dont 11 ans comme président de Région.

 

Elu maire de Beuvry en 1971 puis conseiller général du Pas-de-Calais en 1973, c’est à ce titre qu’il est désigné pour être membre du Conseil régional lors de la mise en place de l’Etablissement public régional (EPR) en 1974. Cet ancien professeur et inspecteur de l’Education national reste fidèle à ses premières amours en étant nommé président de la commission « Enseignement, culture et recherche ».

Noël Josèphe et Margaret Thatcher lors d'une rencontre au sujet du Transmanche, 20 janvier 1986, photo Paul Walet.-  AR NPdC, nc.

Il est désigné président du conseil régional en 1981 lorsque Pierre Mauroy, appelé à devenir Premier Ministre, met fin à son mandat. Tête de liste du Parti socialiste pour les premières élections régionales en mars 1986, Noël Josèphe est ensuite réélu à sa propre succession, devenant ainsi le président du premier Conseil régional élu au suffrage universel direct.

 

 

Sa présidence est marquée par la réalisation du tunnel sous la Manche et de TGV Nord. La Région s’impose alors comme l’un des interlocuteurs incontournables de l’Etat en se mobilisant pour le passage du TGV dans la ville de Lille, le développement d’infrastructures de transports modernes et équilibrées sur l’ensemble du territoire régional et l’adoption d’un Plan Transmanche signé par l’Etat et la Région.

 

 

 

Discours de Noël Josèphe lors de l'inauguration de l'exposition Lille L'Européenne en février 1988. - ARNPdC, B757.

Noël Josèphe est aussi un promoteur du développement culturel en région. Après la fin de sa présidence en 1992 et de son dernier mandat de conseiller régional en 1998, il continue d’agir dans ce domaine en participant, par exemple, à la fondation de la Maison de la Poésie du Nord – Pas-de-Calais en 1998. Il décède en 2006.

 

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies. En savoir plus