facebook twitter youtube rss

 Partager sur Facebook  Partager sur Twitter  Partager sur Google plus
Version imprimable

Adoption du plan-vélo

Le 03.12.2013

Le 21 novembre dernier, la Région a adopté son Plan vélo régional pour favoriser la pratique cycliste et répondre à l’objectif ambitieux du schéma régional Climat Air Energie qui stipule une division par quatre des émissions de gaz à effet de serre en 2050 par rapport à 1990.

A l’horizon 2020, 70 % des déplacements de moins de 5 km doivent être effectués à pied ou … à vélo.

 

Une politique "vélo" ambitieuse

 

Depuis 1992, La Région participe activement au développement de la pratique du vélo en prenant notamment en compte de nouvelles actions pour augmenter l’usage des deux roues pour le tourisme, les loisirs ou le quotidien.

 

La Région s’investit pour participer au développement de la pratique du vélo. En complément d’autres modes de transport comme le train, elle s'engage dans trois domaines d'intervention :

  • les véloroutes voies vertes (VVV) et le tourisme,
  • l'intermodalité TER+vélo,
  • la construction d'abris-vélos dans les lycées et les centres d'apprentissage.

Pour répondre à ces enjeux, la Région vient d'adopter un plan vélo qui constitue une étape supplémentaire dans la mise en oeuvre de la stratégie régionale en matière de circulations douces. 

 

3 axes, des actions

 

Développer le vélotourisme 

 

L'élaboration du plan vélo, a mis en lumière la nécessité de constituer des continuités d'itinéraires des véloroutes voies vertes, en développant un réseau d’itinérance touristique et de loisir viable en terme de fréquentation et de retombées économiques.

 

Le Conseil régional prévoit aussi d’aménager les véloroutes, par la création de maisons du vélo ou d’ateliers de réparation sur les itinéraires.

 

Plan-vélo - Gare de Don-Sainghin ® JL-Cornu

Favoriser la pratique quotidienne

 

Avec le plan vélo, la Région accentue la création d’abris à vélos, notamment dans les gares ferroviaires pour encourager l’intermodalité, résoudre la problématique de saturation des espaces vélos dans les TER et limiter l'emport des vélos dans les trains aux heures de pointe. 

 

Inciter au changement des pratiques

 

La Région va équiper les lycées et les centres de formation en abris à vélos sécurisés, pour faire émerger dès le plus jeune âge, un changement des pratiques. Par exemple, en engageant des actions de sensibilisation à la pratique du vélo, ou au travers de la généralisation des plans de déplacements des établissements scolaires.

 

Pour aller plus loin

  • consulter notre page dédiée

 

 

 

 

 

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies. En savoir plus