facebook twitter youtube rss

Accueil | Aides et services | Ressources et médias | Documents
 Partager sur Facebook  Partager sur Twitter  Partager sur Google plus
Version imprimable

Documents

Note D2DPE n°16 : Retour sur le prospective info "Entre ségrégation sociale et différenciation spatiale : l'urbain en question" - DIACT 20 mars 2008

Note D2DPE n°16 : Retour sur le prospective info "Entre ségrégation sociale et différenciation spatiale : l'urbain en question" - DIACT 20 mars 2008

Le 22.02.2012
L’urbain se généralise. Aujourd’hui, près de 80% de la population française vit dans ce cadre, lequel ne cesse de s’étendre au point de rendre confuse la distinction entre ville et campagne, pourtant longtemps structurante. Ce sont des modes de vie, des attentes en termes de services, de loisirs, d’accessibilité et des pratiques qui s’homogénéisent. Paradoxalement, cette généralisation de l’urbain s’accompagne d’une fragmentation spatiale, au point que l’on pourrait légitimement se demander si le concept n’est pas devenu trop extensif pour correspondre encore à une réalité homogène. Quels rapports, quels liens, quelles relations entre toutes ces composantes de l’urbain que sont les centres-villes, les banlieues, les péri-urbains, etc. A la fragilité sémantique et à la fragmentation spatiale s’ajoute une autre réalité, celle de la ségrégation sociale : force est de constater qu’au moment où les inégalités interrégionales ont tendance à se réduire de par le jeu de la redistribution, qu’elle résulte des mécanismes de transferts publics ou du libre jeu du marché, les inégalités, ou les différences à l’échelle infra-urbaine, n’ont, quant à elles, jamais été aussi importantes. A côté d’une discrimination par le revenu, d’autres processus sont à l’oeuvre : culturels, religieux, sociaux, etc. Tous remettent profondément en cause une certaine idée de l’aménagement du territoire, de la cohésion territoriale et de l’idéal républicain de mixité. Repenser l’urbain, particulièrement à un moment où l’essor du développement durable annonce un changement de paradigme, s’avère dont déterminant pour notre avenir : une invite à un véritable travail de prospective déjà initié aussi bien à la DIACT qu’à la DIV ainsi que l’illustrent les travaux en cours sur les espaces péri-urbains ou sur les quartiers sensibles.

Recherche

Résultat de recherche : 287 résultats.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies. En savoir plus